VIDEOS - ART DE L'ISLAM ET DE L'INDE

Au cours de la vente dédiée aux arts de l’Islam et de l’Inde organisée mercredi 26 juin 2019 à Paris par la maison Ader, Maîtres David Nordmann et Xavier Dominique assistés par le cabinet d’expertise Marie-Christine David mettront aux enchères une pièce exceptionnelle de céramique ottomane. Ce vase d’Iznik, qui date de la période d’apogée de ce grand centre de production, est estimé de 30 000 à 35 000 euros.

 


 

Le coup de coeur : une lithographie brodée venue d’Inde

La responsable du département d’art de l’Islam et de l’Inde au sein de la maison Ader présente cette chromolithographie de la fin du XIXème siècle réalisée en Inde dans un atelier fondé par Ravi Varmâ (1848-1906), dont la signature est visible en bas à droite de ce multiple. « C’était un artiste d’une grande notoriété, qui démocratisa l’art en Inde. Il réalisa des reproductions de ses huiles sur toile, vendues ensuite à des prix accessibles. C’est ainsi que Ravi Varmâ a influencé l’imaginaire collectif des Indiens. Les lithographies de cet atelier étaient par ailleurs embellies : les femmes indiennes cousaient par-dessus avec des fils d’or et d’argent. »