• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Commode en marqueterie de rinceaux de feuillages…

Lot 135
30 000 - 50 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 30 720 €

Commode en marqueterie de rinceaux de feuillages…

Commode en marqueterie de rinceaux de feuillages dans des réserves, la façade légèrement galbée ouvrant à trois tiroirs et les côtés à décrochement à l’arrière, le plateau et les montants arrondis reposant sur des pieds découpés, riche décor de rinceaux de feuillages et fleurs dans des encadrements de bois teinté sur fond de loupe de noyer.
Attribuée à Thomas Hache.
Époque régence, vers 1715 (restaurations).
H : 85 cm, L : 132 cm, P : 66 cm
Restaurations notamment à la marqueterie

Cette commode appartient à un petit groupe de meubles répertoriés et étudiés dans P. et F. Rouge, Le génie des Hache, Dijon, 2005, p. 216-225, présentant des caractéristiques identiques du point de vue de la structure et du gabarit. Ces commodes montrent entre elles des différences de décor, on y retrouve cependant sur l’une d’entre elles les accolades des tiroirs moins larges néanmoins que sur notre exemplaire et permettant d’encadrer les poignées tombantes remplacées ici par des boutons mais dont la largeur ne permet pas d’envisager une idée de départ incluant des poignées. Les entrées de serrures sont quant à elles identiques ainsi que les bronzes des pieds. Cette commode présente un plateau infiniment moins riche dans sa marqueterie que le nôtre mais comptant cependant un motif central et des rinceaux latéraux la classant parmi les plus beaux exemplaires (certains ayant même perdu leur plateau de bois). Les auteurs datent cet ensemble de commodes vers 1715 durant la période d’activité de Thomas Hache.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue