• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

MONNET Charles (1732-1816) peintre et dessinateur.…

Lot 809
12 000 - 15 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 20 800 €

MONNET Charles (1732-1816) peintre et dessinateur.…

MONNET Charles (1732-1816) peintre et dessinateur.
DESSIN original, Le Dauphin, fils de Louis XV, instruisant ses enfants ; 36 x 40,5 cm ; plume et encre brune, lavis gris et crayon noir, mise au carreau.

Important dessin montrant le Dauphin et ses trois enfants, les futurs rois Louis XVI, Louis XVIII et Charles X.
Étude préparatoire pour un tableau exposé au Salon de 1771 (n° 171), appartenant au duc de LA VAUGUYON, gouverneur des Enfants de France, aujourd’hui perdu.
Les frères Goncourt possédaient les quatre dessins préparatoires à ce tableau, avec des variantes, dont celui ici présenté, ainsi décrit par Edmond de Goncourt dans La Maison d’un artiste : « On lit au dos du dessin, d’une écriture du temps : M. le Dauphin, Mme la Dauphine, les trois princes, M. le duc de Vauguyon et le Père Berthier, composition originale de Monnet, peintre du Roi. J’en ai trois autres du même sujet, par le même, avec différences. Un de ces trois projets, en hauteur et au bistre, existe au revers du dessin ». Les deux dessins ont été dissociés ; celui en hauteur a été acquis en 2013 par le château de Versailles (vente Binoche et Giquello, 8 décembre 2013, n° 49) ; les deux autres n’ont pas été retrouvés.
La scène est placée sous le regard du buste de LOUIS XV. Son fils, le Dauphin, LOUIS DE FRANCE (1729-1765), est au centre de la composition, assis dans un fauteuil ; sur la gauche, la Dauphine, MARIE-JOSÈPHE DE SAXE (1731-1767), assise à son métier à tisser, suit la leçon avec attention ; entre eux deux, se tient leur fils aîné, le duc de BERRY, futur LOUIS XVI (1754-1793), un livre à la main, debout derrière son père, qui interroge son plus jeune fils, Charles-Philippe, comte d’ARTOIS, le futur CHARLES X (1757-1836), assis sur les genoux de son père ; assis derrière Artois, son frère Louis-Stanislas-Xavier, comte de PROVENCE, futur LOUIS XVIII (1755-1824), tient une mappemonde sur ses genoux. Sur la droite, le gouverneur des Enfants de France, le duc de LA VAUGUYON (1706-1772), ainsi que leur précepteur Jean-Gilles du COËTLOSQUET (1700-1784), ancien évêque de Limoges, assis, suivent la scène avec attention.
Une estampe a été gravée par Louis Le Grand d’après le tableau de Monnet, légendée Quelle école pour les pères !, et insérée en 1778 dans l’ouvrage de l’abbé Gérard, Le Comte de Valmont ou les égarements de la raison, où la scène est ainsi commentée : « On y voit M. le dauphin servant lui-même d’instituteur aux jeunes princes. Madame la dauphine était présente : et l’évêque de Limoges et M. de La Vauguyon y assistaient assis, comme le voulait M. le dauphin, non pas sur un pliant, mais dans un fauteuil. Quelle école pour les pères ! et quel fonds d’espérance pour toute une nation ! »
Provenance
Anciennes collections MONMERQUÉ (17-18 mai 1861, partie du n° 68) ; Edmond et Jules de GONCOURT (15-17 février 1897, n° 190), cachet en bas à droite (Lugt 1921) ; Hodgkins ; Jean Hennessy, Paris ; J. de Caraman-Chimay, Paris ; vente Tajan, 28 novembre 2002, experts Bruno et Patrick de Bayser, n° 82.
Exposition
Exposition Goncourt 1933 (Gazette des Beaux-Arts, 1933, n° 326, ill.).
Bibliographie
Elisabeth Launay, Les frères Goncourt collectionneurs de dessins (Arthéna, 1991), p. 375, n° 206, ill. fig. 217.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue