• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

TARIF DES FILLES DU PALAIS-ROYAL, lieux circonvoisins…

Lot 40
2 000 - 3 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 2 750 €

TARIF DES FILLES DU PALAIS-ROYAL, lieux circonvoisins…

TARIF DES FILLES DU PALAIS-ROYAL, lieux circonvoisins et autres quartiers de Paris, avec leurs noms et demeures.
S.l., [1790]. — 5 livraisons en un volume in-8, 201 x 127 : 8 pp. ; 8 pp. ; 8 pp. ; 8 pp. ; 8 pp. Cartonnage de papier marbré à la bradel, dos lisse (reliure moderne).

Lacombe, 332. - Tourneux, 20460.
Ensemble des 5 numéros, les seuls parus, de ce périodique libre et facétieux publié à l’occasion de la fête de la Fédération le 14 juillet 1790 et les jours suivants.
Il s’agit d’un annuaire de prostituées qui se revendiquait patriotique, destiné à « éclairer le nombre infini d’étrangers que la fête patriotique a amené dans la capitale, & que l’amour de la liberté y attire tous les jours, » contre les abus dont ils peuvent être les victimes. « Nous allons mettre, sous les yeux du public abusé, un tarif exact du prix que les prêtresses de Vénus mettent ordinairement à leurs charmes, & qu’elles ne peuvent ni ne doivent augmenter […] Nous donnons le nom & la demeure de ces Demoiselles ; mais nous avertissons nos lecteurs qu’ils ne trouveront sur notre tarif que celles dont la réputation est parfaitement établie, & à qui l’on peut s’adresser en toute sûreté. »
Si les deux premiers numéros s’attachent à ne donner strictement que les noms, adresses et tarifs de prostituées, on trouve à partir du 3e quelques observations : « Saint-Albin, brune, Palais-Royal, impitoyable - Joséphine Reculé, rue de Rohan, n° 10, chevelure noire & crépue, très agissante. - Merle, Palais-Royal, n° 22, pas assez rusée pour faire des dupes. - Colin, rue Vivienne, hôtel de France figure joufflue, & à tempéramment. - De la Roche, rue de Grammont, n° 17, toutes les qualités pour ruiner un enfant de famille », etc. Il est également indiqué des services et des demandes de paiements en nature : « Ranci, palais-ro(yal), un dîner. - Margueritte, rue du Verbois, n° 17, 18 s(ols) & une bouteille de bierre. - Rougere & sa fille, hôtel des deux Cercles, rue de Richelieu, pour deux glaces à la vanille. - De Vancy, rue de la Lune, pour une voiture de remise, & un souper. - Macard, marchande, à la toilette, vis-à-vis le contrôle-général, elle & ses pucelles, un dîner & 6 (sols) », etc.
Déchirure latérale au dernier feuillet de la 4e livraison, avec atteinte au texte.
On joint :
- Protestation des filles du Palais-Royal, et Véritable Tarif, rédige par Mesdames Rosni et Sainte-Foix, Présidentes du District des Galeries. [Paris, 1790]. — Plaquette in-8, 206 x 130 : 7 pp. Demi-veau ocre, dos lisse, non rogné (reliure du XXe siècle).
Tourneux, 20401. - Gay-Lemonnyer, III, 880. - Lacombe, 333.
Brochure révolutionnaire très rare rédigée pour protester contre le Tarif des Filles du Palais-Royal, « aussi faux que tous les tarifs et comptes rendus du ministre des finances » et compromettant l’honneur des prostitués du Palais-Royal. Le document propose deux listes de noms de filles avec leurs qualités et leur tarif : « Sainte-Maurice, brune fade, ennuyeuse, sans complaisance, n° . 29, 3 liv. - Aglaé, n. 50, mauvais genre, à discrétion. - Germanié, jolie coquine, 12 liv. - D’Estainville, gratis, pourvu qu’on y mange elle se charge de la carte. - Sainte-Marie, n. 50, grande blonde, teint livide, dents gâtées, 3 liv., en marchandant 1 l. 4 sols », etc.
Bon exemplaire provenant de la collection de Gérard Nordmann.
Mouillure dans la marge intérieure du premier feuillet.
Provenance : Gérard Nordmann, avec ex-libris (Bibliothèque érotique Gérard Nordmann, 2e partie, Christie’s, 15-15 décembre 2006, n° 442).
- Arrêté des demoiselles du Palais-Royal consfédérés (sic) pour le bien de leur chose publique. S.l., vers 1789. — In-8, 8 pp. Cartonnage moderne.
Cette brochure est une facétie publiée en réponse aux 2 premières livraisons du Tarif des filles du Palais-Royal : « Les Citoyennes actives du Palais-Royal, justement allarmées de se voir consignées dans un Tarif qui blesse tout à la fois leur délicatesse & leur intérêt, s’empressent de rendre publiques leurs plainte & doléance. »
Premier feuillet rapporté.
- CAR. Le Véritable journal des femmes du Palais, ou suite du tableau de l’état Phisique et Moral des femmes publiques. N° II. [Paris, 1796-1797]. — In-8, pp. (9)-16, broché.
Tourneux, 20469.
Second numéro sur les 3 parus de ce rarissime journal dont le sous-titre fait allusion au Tarif des Filles du Palais-Royal, écrit dans le même genre.
Fortes rousseurs.
Il est très rare de pouvoir réunir ces opuscules ensemble.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue