• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Andrea Andreani (c. 1558/59-1629)

Lot 32
6 000 - 8 000 €

Andrea Andreani (c. 1558/59-1629)

Le Triomphe de Jules César. 1599. Frise composée des 9 sujets précédés d’un titre, rempliés en un vol. broché (partiellement débroché), 410 x 380. Bois gravé en clair-obscur au moyen de 4 bois, de teintes différentes pour chaque sujet, sur des dessins de B. Malpizzi d’après les toiles de Mantegna (réalisées pour F. Gonzague, 4e marquis de Mantoue, à présent conservées à Hampton Court, Londres). Bartsch (vol. 11), p. 101, n° 11. Bonnes épreuves collées sur vergé (sauf la pl. 7). Accidents dont plis, fractures et déchirures à certaines pl. Accidents, taches et reprises dans quelques manques au titre. Manquent les colonnes gravées destinées à séparer les 9 sujets. Rare. Timbre de la collection J.-J. Senon (Lugt non décrit).

Andreani quitta Sienne en janvier 1593 pour revenir à Mantoue, sa patrie, où il reçut commande du prince pour un Triomphe de Jules César.

« Andreani a repris ici le sujet de la suite des tableaux de Mantegna, peints à la détrempe sur toile pour la famille Gonzaga entre 1485-1486 et les années 1490. Mantegna lui-même a gravé plusieurs de ces compositions d’après ses dessins préparatoires, mais Andreani est le premier à avoir reproduit la série complète des Triomphes. Il n’a pas travaillé directement d’après les tableaux de Mantegna, même si ceux-ci se trouvaient à Mantoue à l’époque, et ce jusqu’en 1630, date de leur vente à Charles Ier d’Angleterre. Non ; il a pris comme modèle les grisailles de Bernardo Malpizzi (vers 1556-1623), spécialement exécutées dans ce but, et a réduit le format des tableaux originaux, d’environ 266 x 278 cm, au format des bois grâce à une mise au carreau. […] Les dates de 1598 et 1599 figurant sur les deux planches de la suite indiquent que six années de travail ont été nécessaires à Andreani pour terminer la gravure de ses trente-six bois. » (P. Fuhring, in S. Lepape dir., Gravure en clair-obscur ; Cranach, Raphaël Rubens, cat. d’exposition, Paris, Musée du Louvre-Liénart éditions, 2018, p. 162).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue