• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Stéphanie Félicité Du Crest, comtesse de…

Lot 61
500 - 700 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Stéphanie Félicité Du Crest, comtesse de…

Stéphanie Félicité Du Crest, comtesse de GENLIS. 13 L.A. et 3 lettres dictées, [vers 1802-1812 et s.d.], à son ami M. Chiappe (une à M. Cabre) ; 15 pages in-4 ou in-8, la plupart avec adresse (on joint un portrait)
Belle correspondance sur les faveurs de l’Empereur.
Dimanche soir. Au sujet de la promesse d’un logement à l’Arsenal : « l’impératrice a dit le fait à tout ce qui l’approche ». Il y aurait du ridicule à nier une chose qui l’honore. « Je ne suis entrée au Palais royal que quatre mois après ma nomination, et dès l’instant que je fus nomée j’en reçus les complimens. […] mon véritablement attachement et mon respect même pour la princesse me font desirer que tout ceci se passe avec les formes usitées et convenables »… Mardi matin. Elle lui confie sa lettre à l’Empereur, où elle se dit « touchée de la bonté qui a fait penser à moi, je me sens capable de la justifier par une sensibilité qui rend toujours sure de bien faire », mais « il me faut pour m’engager à renoncer à un plan de vie bien différent qui occupe mon imagination depuis 14 ans, il faut pour me faire abandonner l’idée de vivre sous un plus beau ciel et dans un parfait repos, à l’abri de toute tracasserie causée par l’envie, dans l’indépendance, la paix inaltérable », que sa conduite soit nette aux yeux de l’Empereur : « Si l’empereur dit qu’il le desire, me voilà engagée pour le reste de ma vie avec un dévouement sans bornes »… – Sur ses scrupules quant à ses démarches auprès de l’Empereur… – Elle a reçu une lettre charmante de la reine de Naples…– Elle est invitée à déjeuner chez M. de Talleyrand… Etc.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue