• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Gaston CHAISSAC (1910-1964). L.A.S., [vers…

Lot 280
800 - 900 €

Gaston CHAISSAC (1910-1964). L.A.S., [vers…

Gaston CHAISSAC (1910-1964). L.A.S., [vers 1950 ?], à André Bloc ; 2 pages petit in-4 sur un feuillet de cahier d’écolier quadrillé
Très belle lettre sur sa peinture.
« Je repense à votre carton et que c’est bien possible que ce que j’ai peint dessus soit trop indigne et je dois hésiter à vous le livrer ainsi mais il y a quelque chose à faire pour arranger ça : c’est que je peigne de l’autre côté à la gouache quelque chose, quelque choses en empreintes d’épluchures, de pelures et de cassures car je ne peint plus que comme ça.[…] Ma plus grande peinture murale plairait probablement à Dubuffet mais elle ne plaît pas non plus à ma femme, elle trouve, que c’est trop grossier et d’une exécution pas assez soignée. J’ai peint cette année un petit tableau qui est assez sobre comme couleurs et dont le fond est en peinture étirée. Mes tableaux d’empreintes de cassures de verres, de poteries et de vaisselles se rapprochent des œuvres de Picasso tandis que celle d’empreintes d’épluchures se rapprochent des œuvres de Dubuffet. Ma meilleure gouache représentant à la fois des empreintes d’épluchures de courges et un portrait en pied est faite au dos d’une peinture à l’huile que j’avais faite d’après un dessin de Maurice Charriau, c’est un portrait et il paraît qu’il ressemble à un bocain. Peut-être avez-vous lu dans Samedi-soir que je peints avec des empreintes de pelures d’oranges. C’est archi-faux et je ne dispose ni d’oranges ni même de pelures d’oranges et qui sait si on n’a pas écrits ces bobards pour laisser croire qu’on me recouvre d’une montagne d’oranges pour me protéger des gelées. Peut-être peindrais-je un jour des tableaux représentant à la fois des empreintes d’épluchures de betteraves à sucre et des portraits en pied »...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue