• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

François GARNIER (vers 1600 – Pars, entre…

Lot 10
80 000 - 100 000 €

François GARNIER (vers 1600 – Pars, entre…

François GARNIER (vers 1600 – Pars, entre 1658 et 1672)
Et
Louyse MOILLON (Paris 1610 – 1696)
Panier de cerises et branche d'abricots sur un entablement
Veuillez noter que le panier de cerises est de la main de François GARNIER et la branche d’abricots de la main de Louyse MOILLON.
Panneau de chêne, deux planches, non parqueté
36 x 47 cm
Petites restaurations anciennes

Provenance :
Galerie Marcus en février 1964 ;
Acquis auprès de cette galerie par Jean Riechers en 1964.

Bibliographie :
Michel Faré, Le grand siècle de la nature morte en France, Le XVIIe siècle, Paris, 1974, Office du Livre, reproduit p. 64 (Louyse Moillon) ;
Dominique Alsina, Louyse Moillon (Paris, vers 1610-1696), la nature morte au Grand Siècle, Catalogue Raisonné, Édition Faton, Dijon, 2009, p.185, n° 53, fig LIV (Louyse Moillon).

Ce tableau longtemps attribué à Louyse Moillon peut aujourd’hui être rendu à François Garnier. En 2009, Dominique Alsina l’avait donné à Louyse Moillon sur la base d’une photographie en noir et blanc. Après examen de visu, il en attribue désormais la paternité à François Garnier. Il est aisé de confondre les deux mains car François Garnier fut non seulement le beau-père mais aussi le maître de Louyse Moillon. Peintre et marchand de tableaux, Garnier était parfaitement intégré au milieu protestant parisien.
Ses natures mortes sont typiques du style parisien du début du XVIIe siècle et en particulier de la production des peintres protestants : sobres et épurées, elles invitent à la méditation. Ici, un panier de cerises repose au centre de la composition sur un entablement avec, à ses côtés, quatre abricots accrochés à un morceau de branche. François Garnier était maître dans l’art de la représentation des fruits rouges et notamment des cerises qu’il peint ici avec un aspect porcelainé et brillant. Le détail de la représentation des branches et des feuilles de cerisier est d’une grande virtuosité. La composition de ce tableau, à la fois décoratif et spirituel, est typique de l’art de François Garnier : élégante, rigoureuse et savamment organisée.

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue