• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Isaak SOREAU (Francfort 1604 - 1644) Corbeille…

Lot 11
80 000 - 100 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 96 000 €

Isaak SOREAU (Francfort 1604 - 1644) Corbeille…

Isaak SOREAU
(Francfort 1604 - 1644)
Corbeille de raisins et d’abricots, branche de groseilles sur un entablement
Cuivre
27,6 x 34 cm
Au revers du cuivre, une étiquette : Kunsthandel P. de Boer / Heerengracht 512 Amsterdam / J. Soreau / A basquet with fruit / on a table / copper 28 1 / 2 35 1 / 2 cm
Au revers du cadre, une étiquette d’exposition : MUSEUM OF FINE ARTS / TL 11,442 JEAN SOREAU / Basket with Fruit on Table / owner : John Goelet
Tout petits manques
Dans un cadre en placage de loupe de frêne du XVIIe siècle

Provenance :
Galerie P. de Boer, Amsterdam, 1957 ;
Acquis auprès de cette galerie par Jean Riechers.

Bibliographie :
Schriften der Hessischen Museen, 1+2 Kunst in Hessen un dam Mittelrhein, Darmstadt, Eduard Roether Verlag, 1962, p.65, fig. 16.

C’est sans doute dans l’atelier de son père, Daniel Soreau, peintre, architecte et marchand d’étoffes protestant d’origine flamande, qu’Isaak apprit les rudiments de la peinture. A la mort de Daniel en 1619, le peintre de natures mortes Sébastien Stoskopff prend la direction de son atelier où il semblerait qu’Isaak et son frère Peter complètent leur apprentissage. En 1626, notre peintre part pour Anvers où il devient probablement l’élève de Jacob Van Hulsdonck. Il est vraisemblable qu’il soit retourné à Francfort dans les années 1645, date de sa dernière œuvre signée et manifestement influencée par l’art de Georg Flegel.
Aucun document le concernant n’a été retrouvé après cette date.

Au centre de la composition, un panier de raisins, d’abricots et de quetsches est posé sur une table sur laquelle sont éparpillés, au premier plan, quelques branches de groseilles, un piment, une cerise et quelques fruits à coque. Cette composition faussement désordonnée et d’une précision photographique est typique de l’art de Soreau, tout comme la lumière égale et limpide qui englobe les fruits du premier plan dans un halo chaleureux.

Nous remercions le professeur Fred Meijer d’avoir confirmé l’attribution de ce tableau d’après photographie numérique, le 12 avril 2019

.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue