• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Giorgio de chirico (1888-1978). L.A.S., Paris…

Lot 27
1 500 - 2 000 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Giorgio de chirico (1888-1978). L.A.S., Paris…

Giorgio de chirico (1888-1978). L.A.S., Paris 24 mai 1924, à Jacques Rouché ; 2 pages in-4 (quelques petites fentes marg.).

Sur ses décors pour le ballet Bacchus et Ariane d’Albert Roussel (créé à l’Opéra le 22 mai 1931).
« Je suis fort étonné (pour ne pas dire écœuré) de la façon dont j’ai été traité à l’Opéra à l’occasion de la première de Bacchus et Ariane ; le speacker qui à la fin du ballet est venu annoncer les noms des auteurs s’est bien gardé de prononcer le mien ; or il me semble que lorsque on invite des artistes de mon envergure et de ma renommée à collaborer au théâtre on ne les traite pas comme des simples fournisseurs. – Si j’avais su que celà ce serait passé ainsi je n’aurais jamais accepté, pas seulement pour la somme irrisoire de 6000 fr. ; mais même pour 60,000 fr. ; de prêter mon œuvre à ce ballet. Il me semble que ce que j’ai fait vaut au moins autant que ce qu’on fait M.M. Abel Hermant et Roussel ; je voudrais voir ce ballet dépouillé de mes rideaux, de mes décors et de mes costumes de quoi il aurait l’air. – Cela dit je ne peus que louer le très noble éffort que vous faites pour renouveller et vivifier le principal théâtre de France et le soin que vous portez à l’exécution des choses modernes comme le ballet en question »… Il ajoute en post-scriptum : « On a oublié de faire maquiller la figure des démoisselles qui, sur les rochers, tiennent les palmes vertes ; elles devraient se maquiller en ocre foncé, parce que ainsi leurs visages de midinettes se détachant sur la grisaille des rochers antiques n’ont rien de particulièrement décoratif ; les autres “rochers” sont assez bien maquillées en blanc ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue