• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Max ERNST (1891-1976). L.A.S., Marseille…

Lot 45
1 500 - 1 800 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Max ERNST (1891-1976). L.A.S., Marseille…

Max ERNST (1891-1976). L.A.S., Marseille Château Air-Bel Samedi [avril 1941], à Joë Bousquet ; 1 page et demie in-4.




Sur son prochain départ pour les États-Unis. La lettre est écrite de la fameuse villa Air-Bel où les Surréalistes s’étaient retrouvés fin 1940 après la défaite, en attendant de gagner les U.S.A.
« Merci de m’avoir aidé à mettre bon ordre dans l’affaire de vente (ou vol) de ma maison. Ainsi je pars le cœur plus léger, car je saurai où revenir après la pluie. […] Tu apprendras certainement avec plaisir que ma situation financière a changé d’un coup par la vente de quelques tableaux à très bon prix (2000 dollars dont je toucherai la plus grande partie en Amérique). C’est très bien mais ce qui est mieux c’est que tu m’as rendu la vie possible pendant ces quelques mois où j’étais menacé d’une misère quotidienne. Non seulement par ton aide matérielle, mais aussi par ton enthousiasme. Je partirai très probablement vers le 30 avril via Gibraltar et la Martinique sur un bateau relativement confortable. Breton est déjà parti avec sa femme et sa fille par le même chemin. A. Masson aussi »… Il a parlé de lui avec le directeur des Cahiers du Sud Jean Ballard, et lui donne son adresse provisoire, au Museum of Modern Art de New York. Il espère recevoir encore une dernière lettre de son ami avant son départ : « Au revoir, mon très cher Joë et merveilleux ami »… [Max Ernst arrivera en juillet à New York.]
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue