• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

WIDOR Charles-Marie (1844-1937). MANUSCRIT…

Lot 1251
10 000 - 15 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 12 350 €

WIDOR Charles-Marie (1844-1937). MANUSCRIT…

WIDOR Charles-Marie (1844-1937).
MANUSCRIT MUSICAL autographe signé, 2ème Symphonie op.54 (1884) ; 151 pages in-fol., couverture de papier brun annotée (dérelié).

Partition d’orchestre de cette Deuxième Symphonie pour orchestre, avec la première version inédite du second mouvement.
Composée en 1882, et revue en 1884, cette seconde Symphonie pour orchestre (il en composa trois) du célèbre titulaire des orgues de Saint-Sulpice fut publiée par Heugel en 1886. Elle est en la majeur et comprend quatre mouvements. L’orchestre requiert flûtes, hautbois, clarinettes, bassons, cors en la, cors en mi (chromatiques), trompettes, cornets, trombones, timbales, cymbales, violons I et II, altos, violoncelles, contrebasses.
Le manuscrit est à l’encre noire sur papier à 22 lignes ; il est daté en fin « Tersanges 8 oct. 84 » ; il présente d’importantes corrections au crayon bleu ou à l’encre, avec des passages et mesures biffés, des grattages et collettes (ainsi la p. 60 est entièrement refaite). Le second mouvement est ici un Adagio assez bref, qui sera remplacé dans l’édition par un Moderato plus développé. Ce manuscrit a servi de conducteur, et pour la gravure de l’édition en 1885 chez Heugel. La couverture porte de nombreuses annotations pour des corrections. Il est ainsi divisé :
I. Allegro vivace (p. 1-55) ; au dos de la p. 55, faux début du II (Lento, p. 56, entièrement biffé et maculé) ;
II. Adagio (p. 56-59) [inédit, il sera remplacé dans la partition publiée par un Moderato] ;
III. Andante con moto (p. 60=57 bis et 58 à 60 bis, puis 61-84) ;
IV. Scherzando-Final, marqué Vivace (p. 85-151).
« La Symphonie n° 2 en la majeur se compose des quatre mouvements classiques : Allegro vivace, Moderato, Andante con moto et Vivace. Le premier mouvement s’ouvre avec une brève fioriture orchestrale qui précède le thème principal. Ce mouvement affiche l’obsession française caractéristique du timbre […] : Widor exploite les sonorités particulières des divers instruments alors que le thème passe dans la texture orchestrale. […] le solennel Andante con moto présente des lignes lyriques expansives qui passent entre les divers pupitres. Le mouvement monte progressivement à un tutti tragique avant de s’évanouir à nouveau. Le dernier mouvement défie les attentes du genre en se divisant en trois sections discrètes supplémentaires : Vivace, Scherzando et Allegro con bio. Cette Symphonie révèle non seulement le grand métier technique de Widor, en tant que compositeur, mais aussi sa maîtrise de l’orchestration et sa capacité à produire de vives couleurs orchestrales » (Laura Hamer).
Discographie : Martin Yates, Royal Scottish National Orchestra (Dutton Epoch, 2012).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue