BOUDIER DE VILLEMERT (Pierre-Joseph). L'Andrometrie,... - Lot 8 - Ader

Lot 8
Got to lot
Estimation :
100 - 150 EUR
Result without fees
Result : 300EUR
BOUDIER DE VILLEMERT (Pierre-Joseph). L'Andrometrie,... - Lot 8 - Ader
BOUDIER DE VILLEMERT (Pierre-Joseph).
L'Andrometrie, ou examen philosophique de l'Homme. Paris : Brunet, 1753.
[suivi de]. Le Monde joué, ou mémoires pour servir à l'histoire du genre humain.
Berlin [i.e. Paris : Brunet], 1753. — 2 ouvrages en un volume in-12, veau havane, triple filet doré en encadrement et armes dorées au centre sur les plats, dos lisse orné, tranches rouges (reliure de l'époque).
Édition originale de ces deux ouvrages de philosophie du philosophe et moraliste Pierre-Joseph Boudier de Villemert (1716-1801).

Le premier est dédié à l'abbé de Lorraine. D'inspiration rousseauiste, il s'agit d'une critique des sciences, des talents, des rangs et des honneurs. L'auteur le présente est ces termes : « Pour peu qu'on philosophe, on s'apperçoit bientôt qu'il y a chez les hommes plus de sottise que de méchanceté, ce qui donne plus de pitié que de colère. Leur vanité n'est qu'une suite de cette petitesse, qu'ils croyent couvrir à force d'enflure. Pour les en guérir, il n'est pas besoin d'exagérer leurs ridicules ; il ne faut que les leur présenter nûement pour les faire rire d'eux-mêmes (sic). En voici un petit tableau, que je souhaite pouvoir ramener quelqu'un d'eux. Comme je ne les traite point de mysantrope, & que je ne veux pas les faire plus petits qu'ils ne sont, on peut sans risque être avec moi de moitié dans le jeu. Je n'attaque ici que ce qui se trouve de faux dans les titres par lesquels ils prétendent se faire valoir. Il en est de vrais que je respecte, & qui ne sont malheureusement que trop négligés » (p. v).

Le second ouvrage a été publié de façon anonyme, signé au bas de l'épître dédicatoire du pseudonyme Abel Plythalassie. Il s'agit d'un court roman satirique divisé en deux parties, dédié à l'enfance. L'auteur prévient en tête de son avertissement que « C'est une folie que j'ai faite pour m'amuser moi-même ».

Exemplaire aux armes de Claude-Louis de Bullion, IIe du nom, marquis d'Attilly (1692-1755) (OHR 641).

Charnière du premier plat fendue, une partie du premier caisson défait puis recollé, coins émoussés, traces de mouillures sur les plats et le dos. Très bon état intérieur.
Provenance : Marquis d'Attilly, avec ses armes sur les plats et son ex-libris (en partie arraché).
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue