[VOLTAIRE]. Manuscrit, juin 1778; cahier... - Lot 283 - Ader

Lot 283
Got to lot
Estimation :
1000 - 1200 EUR
Result without fees
Result : 1 350EUR
[VOLTAIRE]. Manuscrit, juin 1778; cahier... - Lot 283 - Ader
[VOLTAIRE]. Manuscrit, juin 1778; cahier de 9 pages et demie petit in-4 (cachet de l’Académie de Mâcon).{CR}Très rare témoignage contemporain de la mort et des obsèques de Voltaire à l’abbaye de Scellières, par les soins de son neveu l’abbé Mignot. [Il a été publié par M. Gaudier dans les Annales de l’Académie de Mâcon (1870, t.X, p.124).]
Le manuscrit commence par un Extrait des registres des sépultures de l’abbaye de Scellières (près de Romilly sur Seine), le 2 juin 1778: «a été inhumé dans cette église Messire François Marie Arouet de Voltaire gentilhomme ordinnaire de la chambre du Roy, l’un des Quarante de l’académie françoise, agé de quatre vingt quatre ans ou environ, décédé à Paris le trente may dernier»; il y est déposé «jusqu’à ce que conformement à sa dernière volonté il puisse être transporté à Ferney, lieu qu’il a choisi pour sa sépulture»…; avec l’indication des personnes assistant à l’inhumation.
Suivent les Fragmens d’une lettre écrite de en Champagne le juin 1778, relatant les circonstances du décès à Paris le 30 mai; le transport du corps assis dans un carrosse, «son bonnet fort enfoncé sur les yeux, retenu sous les bras par une courroye», dans le plus profond secret; les obsèques religieuses avec une messe des morts mal chantée par les prêtres, «sans musique ni faux bourdons, mais accompagnés des sons aigus d’une cloche cassée, et soutenus par le croassement des grenouilles»; puis l’inhumation, «sans tentures, sans sonnerie», dans un caveau de l’abbatiale de Scellières «dans un mauvais cercueil de bois blanc de peuplier»…
Histoire et Sciences
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue