Lawrence DURRELL (1912-1990). L.A.S. et L.S.,... - Lot 207 - Ader

Lot 207
Go to lot
Estimation :
300 - 400 EUR
Result with fees
Result : 384EUR
Lawrence DURRELL (1912-1990). L.A.S. et L.S.,... - Lot 207 - Ader
Lawrence DURRELL (1912-1990). L.A.S. et L.S., juillet-août 1980, à Pierre Citron ; carte postale illustrée avec adresse, et 2 pages oblong in-12 avec enveloppe ; en anglais. À propos de L’Ève future de Villiers de L’Isle Adam, dont Citron venait de donner une édition. Dans une lettre à Durrel (photocopie jointe), il notait de nombreux points communs entre le texte de Villiers et le roman de Durrell, Nunquam. Corfou [25-VII]. Durrell est intrigué : il n’a pas encore lu L’Ève future, mais admire beaucoup Villiers. Il pensait avoir inconsciemment emprunté des idées à Hoffman ou Stevenson, les écrivains volant des idées par osmose. Il n’est donc pas surpris d’avoir un prédécesseur parmi les robots… Sommières 5 août. L’Ève future lui plaît beaucoup ; il parle de sa propre approche de la mort d’Aphrodite, de l’impact faustien... Son point de départ à lui était post-psychanalytique, en partant du suicide de Tausk et de son texte sur l’appareil à influencer. Durrell explique que son véritable sujet était l’atrophie progressive de l’esprit humain après le rejet de la Mère (en tant que personne et principe). Il a toujours été tenté d’écrire une suite à À Rebours, avec une femme poupée. Qu’aurait pensé Villiers d’un sex shop américain moderne ?…
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue