Louis Phélypeaux, comte de PONTCHARTRAIN... - Lot 488 - Ader

Lot 488
Go to lot
Estimation :
400 - 500 EUR
Louis Phélypeaux, comte de PONTCHARTRAIN... - Lot 488 - Ader
Louis Phélypeaux, comte de PONTCHARTRAIN (1643-1727) ministre, contrôleur général des finances, il dirigea la Marine et la Maison du Roi, et fut Chancelier de France. 4 L.S., Versailles 24-31 juillet 1697, à Victor-Marie, comte d’Estrées (une à son père, le maréchal Jean II d’Estrées, gouverneur de Bretagne) ; 11 pages in-fol Blocus de Barcelone. 24 juillet. Il a rendu compte au Roi de ses lettres, et de sa contribution « au succès du siege de Barcelonne dont je vous avoueray que l’entreprise m’estonne a present, et que les difficultez que les ennemis pouvoient encores augmenter, n’en ont pas paru aussy grandes qu’elles l’estoient en effet. J’ay aussy relevé aupres de sa Maté les bons tesmoignages que M. le Duc de Vendosme a bien voulu rendre de la valeur des trouppes des vaux, et des galeres, et du zele des offers »… Il espère que Vendôme ne sera pas troublé du côté de la mer ; les lettres de Hollande marquent qu’on se prépare en Angleterre à faire partir des vaisseaux pour la Méditerranée sous le commandement du vice-amiral Aylmer ; les galiotes et la flute la Baleine sont arrivées à Toulon, « et M. de Vauvré m’escrit qu’il fera repartir sur le champ le Neptune »… 24 juillet. Il remercie le maréchal de l’avoir informé des mouvements des vaisseaux ennemis aux environs de Brest : « il me paroist comme à vous qu’ils n’ont aucun dessein sur ce port et qu’ils attendent seulement le retour de nos escadres qui sont à la mer »… Il l’invite à le tenir au courant des mouvements de nos bâtiments, et en particulier de la frégate la Néréide… 31 juillet. 1500 hommes des troupes des galères resteront à terre et 15 galères envoyés à Marseille pour y être des armées, « affin que M. le bailly de Noailles ne soit point entierement inferieur à celle des ennemis »… Suivent des précisions sur le mouvement de vaisseaux, et la proposition d’envoyer « au moins » le Marquis dans le canal de Malte, « où il sera joint par celuy qui y doit croiser avec luy quand il aura esté carené, et le
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue