BARBEY D’AUREVILLY Jules Sur la publication...

Lot 855
Aller au lot
Estimation :
2500 - 3000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 860EUR

BARBEY D’AUREVILLY Jules Sur la publication...

BARBEY D’AUREVILLY Jules

Sur la publication des lettres de SAINTE-BEUVE à la Princesse MATHILDE.
Cet article sur les Lettres à la Princesse de SAINTE-BEUVE (Michel Lévy, 1873) a paru dans Le Gaulois du 13 avril 1873 sous la rubrique « Essais critiques sur les hommes et les choses du jour », et fut recueilli dans Dernières polémiques (Savine, 1891). Le manuscrit est écrit à l’encre noire, avec quelques lignes écrites en rouge.
C’est une sévère critique, pleine d’esprit et de verve, contre cette publication : « ces lettres sont... mauvaises. Elles sont insignifiantes & mal tournées et ne feront aucun honneur à la mémoire de Sainte-Beuve ». Elles n’auraient jamais dû sortir de leur tiroir, mais le légataire (Troubat, le secrétaire de Sainte-Beuve) a voulu « faire de ces petits papiers, de petits écus pour mettre dans le petit boursicot ». Sainte-Beuve n’est pas dans ces lettres, « le Sainte-Beuve de ses livres, qui y met donc tout, dans ses livres, pour qu’il ne lui reste absolument rien à mettre dans ses lettres, car il n’y a rien, absolument rien, que l’embarras de les écrire pendant qu’il les écrit [...] Elle sont lourdes et pataudes [...] Qui me l’aurait dit, je ne l’aurais pas cru ! Comment Sainte-Beuve ? Oui, Sainte-Beuve, faisant, en lettres, un pareil fiasco ! Des lettres, c’est si charmant & c’est si facilement charmant ! Pourvu qu’on ait un peu d’entrain, un peu de grâce, un peu de vie, on écrit toujours bien une lettre ! On tourne toujours bien un billet, – un pauvre petit amour de billet, qui fait la pirouette et s’en va ! Et quand c’est à une femme qu’on écrit ! Et quand cette femme est une princesse ! Et quand cette princesse est celle que vous savez et à qui écrivait Sainte-Beuve ! N’y avait-il pas là une inspiration, toute une source de coquetteries pour l’homme le moins soucieux de plaire et pour rendre cet homme heureux bien séduisant à bon marché !... » Mais Sainte-Beuve n’est « que respectueux et c’est tout, mais monotone et de petite b
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue