EINSTEIN Albert (1879-1955). MANUSCRIT autographe...

Lot 573
Aller au lot
Estimation :
70000 - 80000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 84 500EUR

EINSTEIN Albert (1879-1955). MANUSCRIT autographe...

EINSTEIN Albert (1879-1955).
MANUSCRIT autographe signé « A. Einstein », Einheitliche Feld-Theorie, [1929] ; 21 pages in-4 (dont une in-8) sur 19 feuillets (quelques bords effrangés, petit manque marginal sur 7 ff probablement provoqué par l’enlèvement d’une agrafe, petites marques de rouille sur les premiers ff.) ; en allemand.
Important manuscrit inédit sur la théorie des champs unifiés.
Cet article, envoyé à la revue Zeitschrift für Physik (qui a noté l’avoir reçu le 10 mai 1929), n’a pas été publié ; il s’agit probablement d’une première version de son étude Einheitliche Feldtheorie und Hamiltonsches Prinzip, publiée en 1929 dans les Sitzungsberichte der Preussischen Akademie der Wissenschaften. Le manuscrit a été vraisemblablement renvoyé à Einstein ou à son collaborateur Hermann Müntz, qui en ont peut-être réutilisé une partie (correspondant à la lacune des p. 6-11, soit le #2) dans l’étude précitée ou dans d’autres articles touchant le même sujet.
Collation : 1, 1a (Inhaltsangabe), 2-5, 5a (in-8), 12, 13, 13, 14-20, 20 a (au verso une p. 4 biffée), 21 (au verso, 8 équations sur les tenseurs). Les pages 1 et 2 sont écrites au verso de papier à son en-tête Albert Einstein et son adresse à Berlin, Haberlandstr. 5.
La démonstration d’Einstein est émaillée d’équations et calculs numérotés de 1 à 59 (avec des bis, 12-31 manquant).

« Inhaltsangabe. Es wird eine ausführliche Darstellung der neuen Feldtheorie gegeben, welche neben einer Riemann’schen Metrik die Existenz eines Fern-Parallelismus voraussetzt. Die Darstellung ist so, dass sie ausser der Kenntnis der bisherigen allgemeinen Relativitätstheorie nichts als bekannt voraussetzt. Neu dürfte in formaler Beziehung die Erweiterung der Tensorentheorie sein, welche neben der Koordinaten-Invarianz als gleichberechtigten Gesichtspunkt die Drehungs-Invarianz bezüglich der lokalen n-Beine heranzieht. Ferner ist die Ableitung der Feldgleichungen aus dem Hamilton’schen Prinzip vereinfacht.  »
Rés
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue