CINÉMA. Charles SPAAK (1903-1975). Manuscrit...

Lot 41
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR

CINÉMA. Charles SPAAK (1903-1975). Manuscrit...

CINÉMA. Charles SPAAK (1903-1975). Manuscrit autographe signé (initiales) et 4 photos avec notes autographes au dos ; et 53 lettres à lui adressées, la plupart L.A.S., 1938-1961.

Bel ensemble concernant le scénariste, avec de nombreuses lettres de cinéastes et acteurs.
* L’Arbitrage Victor Francen. Réflexions sur un différend grave entre Spaak et l’acteur Francen, et le sort du scénario de La Porte du large, plus le procès-verbal de l’arbitrage devant un jury d’honneur, signé par Charles Burguet, Charles Martinelli, Georges Lourau et Jean Renoir. Photos de Spaak et Lucien Kapler (Moscou, 1958), Jacques Feyder (« à qui je dois tous les bonheurs de mon existence », mais avec qui il s’est brouillé, « stupidement »), Marcel Achard en tenue d’académicien (avec quatrain à Achard), et Spaak, Francen et Groulous, « qui rêvait de produire un film sur la vie de Rubens »…
* Philippe de Broca (autorisation de tirer un roman de Cartouche), André Cayatte (2, dont une relative à Nous sommes tous des assassins, l’autre déplorant un froid entre eux, après sa décision de faire un film avec Aurenche et Bost), François Chalais (« “le meilleur critique” est celui qu’on prive préalablement du droit d’écrire »), Maurice Chevalier, Christian-Jaque (4, amicales et admiratives), René Clair (2, dont une relative à son option sur Les Musiciens du Ciel), Henri Decoin (4, refusant des sketchs à cause d’un film pour Jouvet, et exprimant son enthousiasme pour Charmants garçons ; plus télégramme), Jean Dréville (5, sur une conférence de Spaak et les difficultés du tournage de Normandie-Niemen en URSS), Jean Ferry (exprimant son admiration), Victor Francen (son impression d’«intense et curieuse poésie » de La Fin du jour, heureux d’y avoir joué avec Duvivier), Lucien Kapler (en russe), José André Lacour (2), Jean-Paul Le Chanois (3), Fernand Ledoux (souhaitant tirer une pièce de théâtre de Premier bal), Marcel L’Herbier (violent réquisitoire contre des ragots et mensonges publiés par Spaak), Jean Meckert (4, dont une renonçant à une collaboration), Simone Renant, Jean Renoir (2, dont une relative à La Grande Illusion et l’autre exprimant son désir d’une nouvelle collaboration avec Spaak), Gilbert Sigaux (4, soutien après une accusation de plagiat), Maxence Van der Meersch (4, relatives à L’Empreinte du dieu, et l’éventuelle adaptation de Quand les sirènes se taisent), Georges Van Parys (3, sur les recettes de ses compositions pour films et ses difficultés financières), Denise Vernac (à propos des obsèques d’Erich von Stroheim, et de l’hommage radiophonique rendu par Spaak), Pierre Véry (sur Lettre à mon juge), Bernard Zimmer (2).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue