Firmin GÉMIER (1869-1933) acteur et metteur...

Lot 50
Aller au lot
Estimation :
150 - 200 EUR

Firmin GÉMIER (1869-1933) acteur et metteur...

Firmin GÉMIER (1869-1933) acteur et metteur en scène, premier directeur du Théâtre National Populaire. 8 L.A.S., [1896-1901] et s.d., à Jules Huret ; 21 pages formats divers, la plupart à en-tête dont un Théâtre de la Renaissance. Direction Gémier, 2 enveloppes.
On joint 2 télégrammes et la minute a.s. d’une réponse d’Huret, 18 novembre 1896.

Lundi [14 septembre 1896]. Il se plaint qu’Huret ne l’ait pas soutenu quand Ginisty tâche de « se débarrasser des amis d’Antoine » à l’Odéon : « il y a assez de mufles pour accabler les vaincus »... Boulogne s / mer [1897 ?]. Séjour à Boulogne ; son affection n’est pas un « calcul » : « pour un cabot c’est énorme d’être l’ami du courriériste théâtral de ce gros canard », mais il admire Huret pour son « courage à rompre en visière avec les muffles »... Avant de s’engager avec Decourcelle, il veut savoir ce qu’Antoine compte faire de lui : « ce qu’on jouera chez lui sera bien plus intéressant que ce qu’on jouera ailleurs. Ça ne durera peut-être pas mais au moins on y fera, pendant ce peu de temps, de belles choses »… – Aix-les-Bains [juillet 1899]. « Paulus est un tel goujat et un tel menteur ! »... Vendredi. Il s’inquiète des fuites de son projet dans la presse ; il parle de « la môme Dolley », qui est de la même force qu’Eugénie Buffet, mais non de la Duse ; à la suite, l.a.s. de Louise Dolley... Etc.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue