Jacques LACAN. Manuscrit autographe ; 39 feuillets... - Lot 227 - Ader

Lot 227
Aller au lot
Estimation :
5000 - 6000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 15 360EUR
Jacques LACAN. Manuscrit autographe ; 39 feuillets... - Lot 227 - Ader
Jacques LACAN. Manuscrit autographe ; 39 feuillets in-4 écrits au recto, paginés 1-39, avec ratures et corrections.

Brouillons d’une introduction à une série de cours sur l’expérience analytique. Ce texte semble être resté inédit.
« Les trois cours doivent tenter de définir l’expérience analytique. Et j’ai marqué au début du premier à qui je croyais m’adresser. À savoir à des étudiants – qui viennent demander quelque chose à l’analyse – et qu’il importe d’avertir de ce qu’elle est. C’est-à-dire non pas une opération magique – mais l’acte éternel du discours – qui n’est pas seulement de dévoiler le réel mais d’y introduire la dimension d’un ordre cohérent – qu’il a à tout le moins la prétention de créer à mesure qu’il se dévoile. Prétention intime à l’acte du discours, identique à son jaillissement. Phénoménologique comme on dit au sens de préscientifique. […] Et c’est parce qu’elle n’est pas éliminable de l’expérience analytique que je vous ai dit que la psychanalyse – et tant qu’elle est question dialectique – n’est point une science. Elle est moins en tant que technique. Elle est plus en tant qu’elle prépare une science. […] J’ai donc parlé de la chose la + difficile à savoir – à savoir le sujet en tant qu’il parle – autrement dit de l’acte de parler dans sa fonction créatrice d’une vérité qui s’affirme. […] Vous voyez donc l’analyse se raconter toujours à la première personne, et c’est aussi pour cela qu’elle n’est pas science […] On a déjà fait l’opposition de ce Je qui parle – et qui peine avant de s’engager dans l’ambiguïté de ces affirmations, qui doute et ne sait jamais ce qu’il peut dominer en lui-même et ce moi qui peut dire j’existe et plus encore je suis ainsi – je suis cela – ce corps cette main cet œil. […] Le Je sujet et ce moi qui le redouble et l’affirme – et devient littéralement son complément. Mais la grammaire ici si elle nous éclaire, c’est obscurément. Repère linguistique de l’apparition dans le langage où l’on sait que ce moi précède le Je. Mais point singulier – ce moi qui apparaît désigne d’abord l’autre qui précisément en disant s’est désigné sous ce moi adopté par celui qui commence à parler. […] Ce qu’on retrouve sous l’analyse des conduites élémentaires et des conduites sociales, c’est la superposition de la conatio, du désir et du vouloir »... Après avoir cité Jean Delay, Pierre Janet et John Hughlings Jackson, Lacan veut définir « ce qui distingue le psychologue classique du psychanalyste […] Le psychanalyste a une autre vue de l’homme. Et d’abord est tellement pour lui indissociable dans sa personnalité que son but est d’amener même ce qui est inconscient à la portée de son jugement ». Et Lacan de saluer l’apport de Freud… « ce que l’analyse nous a appris et permet de concevoir, c’est le rapport profond qui existe entre structures du moi et constitution de l’objet » Etc.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue