Attribué à Jean Louis Ernest MEISSONIER (1815...

Lot 50
Aller au lot
Estimation :
3000 - 4000 EUR

Attribué à Jean Louis Ernest MEISSONIER (1815...

Attribué à Jean Louis Ernest MEISSONIER (1815 - 1891)
Figure allégorique de la République
Toile
81 x 57 cm
Sur un carton rapporté en bas à gauche un monogramme EM
Restaurations anciennes
Provenance:
Vente anonyme, Paris, Sotheby’s, 25 juin 2003, n° 90 (Meissonier) ;
Chez Galerie d’Orsay, Paris
Au lendemain de la Révolution de 1848, un concours pour une figure allégorique de la République est organisé afin de donner au nouveau régime une image incarnant le pouvoir et l’égalité. Ernest Meissonier est choisi pour être membre du jury aux côtés d’Ingres, de Delaroche, de Cogniet et de Delacroix. Parmi les nombreux participants ont exposé notamment Honoré Daumier, Hyppolite Flandrin et Jean-Léon Gérôme.
Meissonier aurait proposé lui-même un projet : « la République tenant d’une main une branche d’olivier et de l’autre le drapeau tricolore et un glaive ». Ce projet fut décrit par l’artiste à son beau-fils en 1873 et rapporté dans le journal Méquillet (archives familiales).
L’idée originale de la lame enchevêtrée dans l’étoffe rouge du drapeau l’assimilant au sang versé et le traitement des drapés rappellent fortement la manière de Meissonier.
L’élément esquissé dans le haut à gauche du tableau correspondrait à la branche d’olivier décrite et témoignerait du caractère préparatoire de notre tableau.
Nous pouvons rapprocher notre tableau de l’Étude de Muse (panneau, 27 x 18,5 cm) conservée au Musée des Beaux Arts de Lyon. Voir le catalogue de l’exposition Ernest Meissonier, Lyon, Musée des Beaux-Arts, 25 mars - 27 juin 1993, n° 103).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue