Raoul DUFY.

Lot 245
Aller au lot
Estimation :
1200 - 1500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 2 800EUR
Raoul DUFY.
2 L.A.S., Paris septembre-octobre 1917, à Jean-Émile Laboureur; 2 et 4 pages in-8, enveloppes. 12 septembre: « Voulez-vous faire pour le prochain Almanach des Lettres et des Arts édité par Poiret les douze dessins pour les mois du calendrier. Je serais bien heureux si vous acceptiez car j'ai trouvé bien jolis les derniers dessins que j'ai vus de vous. Il faudrait faire vite »... 5 octobre. Les délais de l'imprimeur étant beaucoup trop longs, Poiret préfère renoncer à l'almanach, du moins pour cette année. Il regrette cette décision fâcheuse; il avait reçu les « 2 épreuves que j'avais montrées à Poiret à qui elles plaisaient beaucoup ». Leur ami Roger Allard vient d'être grièvement blessé: il est raide et immobile sur un lit d'hôpital. Il souffre, blessures à la jambe gauche, à la main droite, à la lèvre et brulures sur le corps [...] Je viens de terminer les gravures des Élégies Martiales [de Roger Allard] et nous vous enverrons un exemplaire aussitôt paru. Je vois avec plaisir que vous avez beaucoup travaillé [...] Avez-vous voulu faire de la peinture ? Je me sens une furieuse envie de m'y remettre. Dussé-je peindre la nuit il faut que je peigne ». On ne « trouve plus de bois pour graver surtout du poirier. Si vous connaissez un vieux tronc de poirier bien sain et coupé depuis une dizaine d'années, je suis amateur »...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue