• Emmanuel CHABRIER. L.A.S., La Membrolle... - Lot 31 - Ader

Lot 31
Aller au lot
Estimation :
250 - 300 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 286EUR
• Emmanuel CHABRIER. L.A.S., La Membrolle... - Lot 31 - Ader
• Emmanuel CHABRIER. L.A.S., La Membrolle 15 décembre 1891, à André Monvoisin ; 3 pages in-8 (légères fentes aux plis réparées). [91-111]
Belle lettre familiale, alors qu’il travaille à Briséïs. Il va s’occuper de Mlle Broquin, « mais ce qu’elle demande est duriuscule. […] J’espère aussi que tes affaires vont à souhait. Moi, je briséise à mort, et je pense, au bout de l’an prochain être près d’écrire le mot fin ; mais c’est long et il faut que ce soit bien. Aussi bien le séjour ici, tu penses, est exempt de findesièclaille ; le temps est horrible, les heures passent rapidement […] Et le cerveau n’a pas la même légèreté qu’en été ; ça ne fait rien, mais ça coûte plus de peine et de montage de cou !, ou de coup, comme tu voudras ». Suivent des nouvelles familiales, sur ses fils André et Marcel qui prépare sa philosophie « mieux qu’à Rollin, infesté, paraît-il, de grues, en ses pourtours, absolument avides de pressurer du fruit nouveau. […] Moi, je vais bien. Le Mt Dore m’a fait un effet excellent ». Il ne vient à Paris que pour de « petites fugues […] Je ne viendrai pas pour le jour de l’An ; à ce moment-là, cette Babylone me dégoûte »… Et il évoque la « chère maison de Cusset, où j’ai été si heureux ! et où vous tous, aussi, êtes nés et avez eu de si grandes joies ! […] Ah ! pauvre Cusset, je ne suis pas prêt, maintenant, d’y fourrer les pieds. Ite, Cusset est ! »
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue