Charles-Pierre-Joseph Normand (1765-1840) Les... - Lot 31 - Ader

Lot 31
Aller au lot
Estimation :
200 - 300 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 494EUR
Charles-Pierre-Joseph Normand (1765-1840) Les... - Lot 31 - Ader
Charles-Pierre-Joseph Normand (1765-1840) Les Formes acerbes. 1795. Gravé d’après Lafitte. 377x335. Très belle épreuve sur vergé, rognée sur le coup de planche et bien complète de la tablette. Petites traces de colle au verso. Rare.CR} «La gravure exécutée par Normand d’après un dessin de Louis Lafitte offre, sur un mode allégorique, l’image sans doute la plus sophistiquée du mythe du jacobin cannibale. Elle a été commanditée par un magistrat de Dunkerque dénommé Poirier, pour se venger de Joseph Le Bon et attiser le sentiment d’horreur qu’ont suscité les crimes que ce Conventionnel aurait ordonnés lors de sa mission dans le Pas-de-Calais sous la Terreur. […] Le Bon s’était d’autant plus perdu aux yeux de l’opinion que la cruauté dont il fit preuve après la victoire républicaine de Fleurus, le 26 juin 1794, contrastait avec la modération qu’il avait démontrée au cours de sa carrière politique. Il est ainsi devenu, après le 9 Thermidor et avec Robespierre, le symbole d’un régime sanguinaire. Dénoncé à la Convention en juillet 1794, il fut défendu par Barère, qui concéda que l’action de l’inculpé avait pris des «formes acerbes». L’estampe ainsi intitulée fut publiée le 13 mai 1795, une semaine après la nomination d’une commission chargée d’examiner la conduite passée de Le Bon. Traduit devant le tribunal criminel de la Somme le 17 juillet de la même année, il fut condamné à mort et exécuté le 16 octobre à Amiens.» (M. Korchane, «Thermidor et l’imaginaire de la Terreur», article en ligne sur histoire-image.org.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue