Camille saint-saëns (1835-1921). L.A.S.,...

Lot 34
Aller au lot
Estimation :
500 - 600 EUR

Camille saint-saëns (1835-1921). L.A.S.,...

Camille saint-saëns (1835-1921). L.A.S., 22 juin 1909, à l’éditeur musical Henri Heugel; 2 pages et demie in-4 (petites fentes réparées). {CR}Saint-Saëns souhaite apporter une rectification à un article du Ménestrel au sujet de l’édition des œuvres de Gluck, commencée par Mlle Pelletan avec le concours de B. Damcke: ce «savant musicien étant mort avant que l’œuvre laborieuse fût achevée, Mlle Pelletan me fit l’honneur de me demander mon concours, et plus tard, je restai seul à porter ce lourd fardeau. Ce fut ainsi que je terminai Armide et fis entièrement Orphée», en s’appuyant pour cette dernière édition sur des parties d’orchestre conservées à l’Opéra de Paris, et non utilisées par les précédents éditeurs de Leipzig… Il reste à faire Écho et Narcisse, Orfeo, Alceste, Elene e Paride, «et tous les ouvrages de la première manière de l’auteur. Dans mon livre Harmonie et Mélodie, j’ai raconté l’histoire de mes relations artistiques avec l’admirable femme qui fut Mlle Fanny Pelletan. J’ai collaboré pendant plus de dix ans à l’édition qui porte son nom et il me serait pénible que le mien fût oublié quand on parle de cette œuvre impérissable, à laquelle a présidé la conscience la plus scrupuleuse et le seul amour de l’art»… [Cette lettre a été insérée dans Le Ménestrel du 26 juin 1909.]
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue