Gaston LA TOUCHE (1854-1913) peintre. 34...

Lot 98
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 400EUR

Gaston LA TOUCHE (1854-1913) peintre. 34...

Gaston LA TOUCHE (1854-1913) peintre. 34 L.A.S., Saint-Cloud et Champsecret 1905-1913, au critique d’art Achille Segard; 57 pages formats divers, la plupart à son adresse, dont 11 cartes postales illustrées (de photos de ses maisons à Saint-Cloud et à Champsecret) avec adresse.{CR}Belle correspondance du peintre au critique et ami. 5 mai 1905. «L’article que vous avez bien voulu consacrer à mon envoi au Salon est d’un poète»... Il est touché par la dédicace sur son livre: «Je n’ai rien à ajouter à l’éloge qu’en fait le poète exquis Samain qui fut un grand artiste dont j’ai la joie présentement d’illustrer Aux flancs du vase»... 25 juin 1905. «Votre article est délicieux. Je ne dis pas délicieux pour le miel que vous avez butiné dans mes fleurs si modestes, mais délicieux par sa forme et le charme de son art»... Dimanche [fin 1905]. Félicitations pour ses fiançailles; invitation à passer une soirée et une nuit à Champsecret, avec tout «l’inconfortable» possible... – «Je fais en ce moment un tableau qui sera bientôt d’actualité pour vous: Le Voyage de noces: c’est une toile assez grande avec des prétentions décoratives»... 22 août 1907, concernant les démarches du critique auprès d’artistes anglais... Mai 1911. Il ne connaît qu’imparfaitement le Salon des Artistes français, mais il trouve le critique sévère à son endroit. «Évidemment il y a du déchet et l’amour de l’ornière est une tradition de la maison, mais c’est encore cette maison qui, malgré tout, conserve l’élément jeune bon ou mauvais!!! Personne ne vient plus chez nous et nous voulons autour de nous un tas de nos valeurs féroces... Cherchez si nous pouvons combler nos vides – Chavannes Carrière... même Meissonier!»... 18 février 1913, priant de faire «un petit papier pour le catalogue d’une exposition personnelle que je fais à La Haye»... 21 février 1913. «L’histoire que vous m’avez contée a révolutionné les Beaux Arts mais ce n’était pas la véritable histoire... On avait porté à la Justice des toiles qui n’é
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue