Partie de Coran, Iran ou Iraq, Empire Abbasside,...

Lot 39
Aller au lot
Estimation :
5000 - 7000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 7 500EUR

Partie de Coran, Iran ou Iraq, Empire Abbasside,...

Partie de Coran, Iran ou Iraq, Empire Abbasside, XIe siècle.
Quatre folios sur papier, en écriture coufique oriental de cinq lignes de texte par page, à l'encre noire et vocalisation en rouge. Comprend la surate I «Al-Fâtihâ» incomplète et verset 7 jusqu'au verset 12 de la surate II «Al-Baqara / La Vache», sur la dernière page un médaillon circulaire marque les groupe de dix versets. Manuscrit ouvrant sur une enluminure à l'or dessinant la composition formée de frises tressées centrées sur un rondeau garni de rinceaux. Elle est prolongée d'un médaillon polylobé à décor d'enroulement de tiges végétales et nouées. Double frontispice en unwân inscrit en réserve sur fond doré et prolongé dans la marge par un médaillon polylobé orné de rinceaux rehaussés de polychromie. Reliure moderne en cuir brun, estampée d'un titre en anglais à l'or.
Dim.: 15.5 x 11 cm
État: mouillures et salissures
L'écriture coufique atteignit sa perfection dans la seconde moitié du VIIIe siècle et devient l'unique écriture employée pour la copie du Coran. Son développement se poursuivit jusqu'au XIIe siècle, date à laquelle l'écriture devint essentiellement décorative. Le coufique oriental est une variante développée par les Perses à la fin du Xe siècle qui se distingue du coufique traditionnel par ses longs déliés verticaux, sommés de barbelures et ses traits courts inclinés ou penchés vers la gauche, donnant ainsi un mouvement dynamique vers l'avant.
D'autres manuscrits et feuilles comparables existent dans un certain nombre d'institutions, y compris la Bibliothèque Nationale, Paris ; la bibliothèque de Nuruosmaniye, Istanbul (MS.23) ; le Tareq Rajab Museum, Kuwait (voir N.F. Safwat, l'harmonie des lettres, Singapour, 1997, pp.39-41) ; la Collection Al-Sabah, Kuwait (voir M. Jenkins, Art islamique au Musée National du Koweït, Londres, 1983, pp. 20-1) ; la Collection de Nasser D. Khalili, Londres (voir Déroche 1992, nos.79 & 81). Un folio de Coran un peu plus tardif mais compara
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue