MOLIERE

Lot 66
Aller au lot
Estimation :
8000 - 10000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 7 000EUR
MOLIERE

Les Facheux comédie.
Paris: Guillaume de Luyne, 1662. ? In-12, (6 ff.), 76 pp., (2 ff. dernier blanc). Maroquin rouge, triple filet doré en encadrement sur les plats, dos à nerfs, dentelle dorée intérieure, tranches dorées (A. Motte).
Guibert, I, p. 215. - Vérène de Diesbach-Soultrait, Six siècles de littérature française. XVIIe siècle, II, n° 169.
ÉDITION ORIGINALE dédiée au roi.
Cette pièce est la première comédie-ballet composée par Molière. Elle a été jouée pour la première fois dans une fête donnée au roi par le surintendant Foucquet dans son château à Vaux-le-Vicomte, le 17 août 1661. Les ballets étaient de Beauchamp et d'Olivet, les machines de Torelli et les décors de Le Brun.
L'achevé d'imprimer est daté du 18 février 1662.
L'anomalie que l'on trouve dans la pagination des pièces liminaires a fait courir l'hypothèse, défendue notamment par Guibert, que la préface et le prologue devaient originellement faire allusion à Fouquet et que ces pièces avaient dû être recomposées suite à la disgrâce de ce dernier. Cette hypothèse a été contredite par Vérène de Diesbach-Soultrait dans sa description qu'elle a faite de l'exemplaire de la bibliothèque Bonna, se rapportant aux arguments d'Alain Riffaud: «L'examen du cahier liminaire a, traditionnellement imprimé en dernier, ne montre «aucun élément troublant» et pas un témoignage historique (lettre ou archive) ne vient corroborer la thèse de l'épître à Fouquet. Aussi l'existence éventuelle de cette dernière est-elle définitivement écartée, et le caractère «étrange» du cahier liminaire ne fait que s'inscrire dans la normalité d'une impression théâtrale propre au contexte des imprimeries parisiennes de l'époque».
Très bel exemplaire. La page 76 est correctement chiffrée, comme dans l'exemplaire Bonna.
Provenance: Mortimer L. Schiff, avec ex-libris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue