Pierre TAL-COAT (1905-1985) Massacres, 1936...

Lot 53
Aller au lot
Estimation :
4000 - 5000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 17 500EUR

Pierre TAL-COAT (1905-1985) Massacres, 1936...

Pierre TAL-COAT (1905-1985)
Massacres, 1936
Huile sur panneau de bois parqueté.
Signée en bas à droite.
24.5 x 52.5 cm

Provenance :
Collection Maurice Laffaille, Paris.

Exposition :
- Tal-Coat, Centre National et de Culture Georges Pompidou, Musée National d’Art Moderne, Galeries Nationales du Grand Palais, Paris, 4 février-5 avril 1976, n°23, reproduit p.17.
- Hommage à Pierre Tal-Coat, Musée des Beaux-Arts, Quimper, 6 juillet - 30 septembre 1985, n°21, reproduit p. 21.
- Tal-Coat, œuvres de 1926 à 1946, Paris, 25 mai - 13 juillet 1989, reproduit p. 44.
L’Écriture griffée, 1934-1960, Musée d’Art Moderne, Saint-Etienne, 6 décembre 1990 - 25 février 1991, n°222, reproduit p. 180.
- Tal-Coat devant l’image, Rétrospective, Musée Rath, Genève, 6 mars - 25 mai 1997, Musée d’Unterlinden, Colmar, 14 juin - 14 septembre 1997, Musée Picasso, Antibes, 29 octobre 1997 - 4 janvier 1998, Kunstmuseum, 21 février - 3 mai 1998, IVAM, Centre Julio Gonzales, Valence, 4 juin - 6 septembre 1998, reproduit p. 151.

Bibliographie :
Jean Leymarie, Tal-Coat, Genève, Éditions Albert Skira S.A., 1992, reproduit p. 46.

L’œuvre sera incluse au Catalogue Raisonné de l’œuvre peint actuellement en préparation par Monsieur Xavier Demolon.

« Dans les Massacres, on ne lit pas simultanément le détail du monde et la représentation d’une tonalité immuable. J’ai voulu singulariser les choses avec rien, par le mordant du dessin ou de la couleur. Et le regard va d’un point à un autre, de figure en figure jusqu’au paysage. C’est toujours pour moi un problème d’espace : toute mon enfance a été marquée par la présence de la culture bretonne, par un espace réglé par les pierres levées.» (Pierre Tal-Coat, in Jean Leymarie, Tal-Coat, Genève, Éditions Albert Skira S.A., 1992, p. 46).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue