BACH Johann Sebastian (1685-1750). Clavir...

Lot 1105
Aller au lot
Estimation :
100000 - 150000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 126 400EUR

BACH Johann Sebastian (1685-1750). Clavir...

BACH Johann Sebastian (1685-1750).
Clavir Ubung bestehend in Præludien, Allemanden, Couranten, Sarabanden, Giguen, Menuetten, und andern Galanterien ; Denen Liebhabern zur Gemüths Ergoetzung verfertiget von Johann Sebastian Bach Hochfürstl. Sächsisch-Weisenfelsischen würcklichen Capellmeistern und Directore Chori Musici Lipsiensis. Opus 1. In Verlegung des Autoris. 1731. Leipzig, in Commission bey Boetii Seel. hinterlassene[r] Tochter, unter den Rath:hause. (Leipzig, 1731). In-folio oblong (23 x 30 cm) de 73 pages, entièrement gravé, très bel état intérieur ; reliure demi-basane à coins un peu postérieure, dos manquant (1er plat de reliure détaché, ainsi que le titre et le 1er cahier ; cachet encre au revers du plat sup., annotation à l’encre en 1979 sur la page de garde finale).

Première édition de ce rarissime volume, publié à compte d’auteur, un des six exemplaires connus, donnant la première édition complète des Six Partitas pour clavier (BWV 825-830).
Un des six exemplaires connus de la première édition de la première partie de la Clavier-Übung, enregistré comme l’exemplaire G5 dans la Neue Bach Ausgabe. La page de titre contient l’adresse, supprimée dans les éditions ultérieures, de la fille du libraire J.T. Boëtius, Rose Dorothee. Comme Bach ne pouvait pas couvrir la totalité des coûts de distribution, une partie des impressions ont été vendues chez ce libraire de Leipzig. Rosine Dorothee était en fait mariée au graveur de la page de titre de cette édition de la Clavier-Übung, Johann Gottfried Krügner, et l’on peut penser qu’ils dirigeaient la librairie ensemble.
La Neue Bach Ausgabe enregistre dix-neuf exemplaires de la deuxième édition, et deux de la troisième.
Les six Partitas sont parmi les plus belles œuvres pour clavier de Bach. Chacune des six Partitas a été publiée individuellement dès 1725. Aucune de ces éditions originales n’a survécu. En 1731, Bach les réunit en un seul volume, la Clavier-Übung, qu’il désigne comme son « Opus 1 »
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue