JUNIUS. [Letters]. Londres : T. Bensley pour...

Lot 49
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 437EUR

JUNIUS. [Letters]. Londres : T. Bensley pour...

JUNIUS.
[Letters].
Londres : T. Bensley pour Vernor et Hood, 1794. — 2 volumes in-8, 203 x 124 : xxxii, 251 pp. ; 282 pp., (1 f.). Maroquin rouge à long grain, filet doré en bordures des plats, dos à nerfs orné, roulette dorée intérieure, tranches dorées (reliure anglaise de l’époque).

Nouvelle édition de l’un des chefs-d’œuvre de la littérature pamphlétaire anglaise, imprimée sur papier vélin.
Il s’agit d’un recueil de 69 lettres écrites entre 1769 et 1772, la majorité par un auteur anonyme se présentant sous le pseudonyme de Junius. Certaines sont de « Philo Junius », qui désignerait en fait Junius lui-même, et d’autres de William Draper.
L’identité réelle de l’auteur n’est toujours pas arrêtée et les suppositions vont bon train. À l’heure actuelle, la thèse la plus probable est que l’ouvrage a été écrit par le politicien et pamphlétaire Sir Philip Francis (1740-1818).
Ces lettres parurent pour la première fois de janvier 1769 à janvier 1772 dans le Public advertiser. Ayant fait scandale à l’époque, elles critiquent et dénoncent la corruption et le népotisme de certains fonctionnaires, comme le duc de Grafton, le révérend John Horne, sir William Draper, et le roi George III lui-même. Elles traitent des élections, de la liberté de la presse, des libertés civiles et des droits constitutionnels.
Exemplaire offert par le bibliophile et bibliographe anglais Thomas Frognall Dibdin (1776-1847) au chevalier Vilgray, avec cet ex-dono manuscrit :
J. F. Dibdin to the Chevalier Vilgray // Kensington March 16. 1819
Ministre anglican, Dibdin fut conservateur de la bibliothèque de John Charles Spencer à Althorp et écrivit de nombreux ouvrages dont la majorité était des bibliographies. Il fut l’un des créateurs du Roxburghe Club, première Société de bibliophiles, dont il devint le vice-président.

Bon exemplaire en maroquin rouge de l’époque.
Restauration à la charnière du premier plat du premier tome. Tache sur le bord des 3 derniers feuil
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue