Louis PASTEUR (1822-1895). P.A.S. « L.P. »,...

Lot 349
Aller au lot
700 - 800 €

Louis PASTEUR (1822-1895). P.A.S. « L.P. »,...

Louis PASTEUR (1822-1895). P.A.S. « L.P. », [1866 ?] ; 10 lignes au crayon en marge d’une pièce manuscrite de 3 pages et quart in-4
Sur sa polémique avec le savant italien Giovanni Cantoni (1818-1897), dont les recherches sur la maladie du vers à soie et les expériences sur les germes contredisaient celles de Pasteur.
On a traduit ici un extrait des comptes-rendus de l’Institut royal lombard, présentant les expériences de Cantoni sur la production des vibrions dans les liquides bouillis, dans la séance du 30 août 1866. Cantoni félicite ses confrères ironiquement de l’élection de Pouchet et Pasteur comme membres correspondants : « c’est une preuve qu’ils pratiquent le doute, père des inventions, et il regrette que l’Académie de France ait laissé percer un jugement préconçu, dans la question des générations spontanées »… Puis il expose les conclusions de ses expériences avec Oehl mettant en doute les travaux de Pasteur et « la doctrine des germes »…
Pasteur a écrit en marge : « Travail très léger. Cet auteur ne s’est pas rendu compte de mes expériences sur le lait et sur l’eau de levure qui a bouilli avec de la craie. Il ne fait aucune allusion à l’état neutre ou alcalin ou acide du liquide. Enfin comment les expériences sur le sang et l’urine qui n’ont pas été chauffés, ne les frappent-ils pas ? L.P. »
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue