Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis...

Lot 385
Aller au lot
1 500 - 2 000 €

Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis...

Henry Coiffier de Ruzé d’Effiat, marquis de CINQ-MARS (1620-1642) Grand Écuyer de France, condamné à mort pour conspiration. L.A.S. « H DEffiat Decinqmars », 29 [décembre 1640] « au soir à la Maison rouge », à François-Auguste de Thou ; 3 pages in-4, adresse avec cachets de cire rouge à ses armes sur lacs de soie jaune
Très rare lettre à son ami De Thou, avec lequel il sera décapité à Lyon le 7 septembre 1642.
Il déplore la fin prochaine de l’abbé de Leuville, « mais jespere quil mourra fort bon Catholique et que nous verrons Mr votre frere le remplacer dans son Abaye de St Quentin ce qui me consolera aucunement. S.M. ma fait la grace de men assurer en cas de mort & je croy quil sufira & a votre generosité & a la satisfaction de Monsieur de Bouillon de la pension que vous voudrez acorder volonterement a celuy pour qui il la desire, le tiers ou le quart du benefice en fera la raison & moy je vous prie instamment en mon particulier dans demeurer dans ce terme la que je prescris avec le pouvoir que peut pretandre un homme qui ne vous sert qua cette condition. Tout de bon je men tiendres offancé autrement & vous en assure fort serieusement pensant que vous aurez assez de consideration pour moy pour ne le vouloir pas faire ». Il attend M. de Bethune [Sully] qui « sera receu comme vous le désirez & comme il le merite. Ne faittes pas encore esclatter le don du Roy labaye ne vaquant pas mais aussy tost apres rescrivez moy & cependant vous en assurez »… Il ajoute qu’on a annoncé « au Roy un combat contre Cambry [bataille de Cambrils 13-16 décembre 1640] ou on le fait mort & sept cens hommes tuez sur place avec prise de canon ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue