Comité de Salut public. L.A.S. par Jean-Baptiste...

Lot 389
Aller au lot
400 - 500 €
Résultats avec frais
Résultat : 486 €

Comité de Salut public. L.A.S. par Jean-Baptiste...

Comité de Salut public. L.A.S. par Jean-Baptiste Treilhard, cosignée par 5 autres membres : Jean-Jacques-Régis de Cambacérès, Pierre-François-Joachim Henry-Larivière, Joseph Defermon, François-Antoine Boissy d’Anglas et Jean De Bry, Paris 10 thermidor III (28 juillet 1795), au citoyen Servan ; 1 page et demie in-fol., en-tête Le Comité de Salut public de la Convention nationale, vignette du Comité de Salut public (manque dans un coin sans perte de texte, bord sup. renforcé au scotch)
Importante lettre sur l’affaire de Quiberon adressée au général Servan, alors ministre plénipotentiaire pour négocier la paix en Espagne.
Ils l’instruisent des « nouveaux succès des armes de la république contre ceux de nos ennemis qu’il nous est le plus penible de combattre. L’armée des Emigrés débarquée à Quiberon est entierement détruite ou prisonniere ; aucun ne s’est sauvé. Nous avons pris dans cette occasion les effets immenses d’armement et d’équipement que les anglais avoient débarqué pour armer les chouans sur lesquels ils comptoient : cette victoire assure la paix dans ces contrées trop longtemps agitées par les fanatiques et les roialistes »… Ils espèrent que cette paix s’étendra aux départements méridionaux, et chargent Servan d’obtenir de la cour de Madrid « une indemnité des dépenses et des pertes que les Espagnols nous ont occasionnées » : ils comptent qu’il obtienne, au moins, « la partie espagnole de St Domingue »…
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue