NAPOLÉON Ier. L.S. « Napoleon », Saint-Cloud...

Lot 469
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR

NAPOLÉON Ier. L.S. « Napoleon », Saint-Cloud...

NAPOLÉON Ier. L.S. « Napoleon », Saint-Cloud 10 thermidor XIII (29 juillet 1805), à Duroc ; la lettre est écrite par Méneval ; 1 page et demie in-4 (cote d’inventaire notarial)
Intéressante lettre en partie inédite ordonnant la restauration et la remise en état des châteaux de Rambouillet et de Trianon, qui avaient été abîmés et vidés pendant la Révolution.
[Napoléon ayant visité Trianon les 13 et 22 mars 1805 souhaita y séjourner l’été avec Madame Mère, chacun dans une aile du château ; il offrit le Petit Trianon, où s’était installé un aubergiste qu’on fit expulser, à sa sœur Pauline Borghèse, qui y séjourna en juin et juillet 1805. En revanche Laetitia Bonaparte refusa d’habiter le Grand Trianon, qu’elle trouva mal aménagé, et Napoléon ne fit qu’y passer pour dîner avec Pauline le 21 juillet 1805. C’est donc à la suite de cette soirée que Napoléon donne les ordres suivants à Duroc, grand maréchal du Palais.]
Napoléon demande tout d’abord que lui soit présenté un « projet d’organisation de mes forêts », et ordonne la remise en état de Rambouillet. Il envoie Duroc à Rambouillet avec son intendant et son architecte, « afin de donner tous les ordres pour que cette maison soit en état de me recevoir dans un mois ou six semaines, et que je puisse y passer huit jours. – J’ai vu le Grand Trianon. La chambre de Madame est très mal arrangée. Mon intention est qu’elle le soit comme autrefois, qu’il y ait une balustrade, un lit de parade et des meubles convenables dans la grande pièce. – Mon intention est aussi que le Petit Trianon soit parfaitement arrangé, que la salle de spectacle, la petite maison de rendez-vous, les jardins soient bien entretenus, & surtout les eaux qui sont le principal agrément de cette campagne ».
La dernière partie de la lettre, qui ne figure pas dans la Correspondance, concerne les baraquements où Napoléon entend séjourner lors de ses déplacements dans le Nord : « J’imagine que vous avez donné des ordres pour que mes baraques de Boulogn
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue