Console en chêne sculpté, la ceinture mouvementée...

Lot 130
Aller au lot
35 000 - 40 000 €

Console en chêne sculpté, la ceinture mouvementée...


Console en chêne sculpté, la ceinture mouvementée richement ajouré de feuillages, fleurs, coquilles, guirlandes, volutes et agrafes, les montants à double cambrure, enroulements et frise d’entrelacs reposant sur une plateforme à tête de chimère, coquille et pieds en griffe (refaits) ; dessus de marbre Campan grand mélange (repoli).
Époque Louis XIV, vers 1710-1715 (petits accidents, restaurations et manques).
H : 83 cm, L : 145 cm, P : 57 cm

Bibliographie :
B. Pons, De Paris à Versailles, 1699-1736, Strasbourg, 1986, p. 207.
B.G.B. Pallot, Le mobilier du musée du Louvre, Dijon, 1993, t.2, p. 40-41.
Cette console doit être rapprochée de la console conservée au musée du Louvre et provenant du château de Bercy, réalisée en 1713 par l’agence des bâtiments du roi sous la direction du sculpteur Jules Degoullons, entrée dans les collections nationales à l’occasion de la vente du château en 1860. Les similitudes entre les deux consoles (la console du Louvre a conservé sa dorure) nous assurent qu’elles ont été exécutées, sinon pour Charles Henri II de Malon pour le château de Bercy, tout au moins dans un contexte équivalent, par les mêmes artisans et à la même époque, autour de 1713.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue