Vase à décor floral, Turquie ottomane, Iznik,... - Lot 155 - Ader

Lot 155
Aller au lot
Estimation :
30000 - 35000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 121 600EUR
Vase à décor floral, Turquie ottomane, Iznik,... - Lot 155 - Ader
Vase à décor floral, Turquie ottomane, Iznik, vers 1575
Vase à large col cylindrique tronqué, panse bulbeuse et petit pied circulaire évasé, en céramique siliceuse à décor floral polychrome sur fond d’engobe blanc, sous glaçure transparente, monture en alliage cuivreux à la base et au col.

Sous un anneau renflé orné d’une frise de fleurs en bouton sur fond bleu et souligné d’une frise de lambrequins polylobés à décor de deux brins d’herbe sur fond bleu moucheté, se déploie sur la panse un décor de tiges florales courbes alternant des prunus, des jacinthes, des tulipes, des roses épanouies ou en bouton, des fleurs composites ou encore des œillets. Le champ floral est fermé à la base par une suite de cercles concentriques noirs entre lesquels court une frise de fins chevrons noirs courbés. Fragmentaire, le vase a été enchâssé dans une monture en alliage cuivreux remplaçant le col et renforçant le pied. Le col cylindrique évasé dans la partie supérieure présente un décor finement ciselé de tiges florales d’espèces similaires à celles de la panse sur fond guilloché. Sous la lèvre, court une frise de palmettes bifides tandis que la base de la monture reprend la frise de lambrequins peinte sur céramique, créant une symétrie par rapport à l’anneau renflé.

Hauteur : 30 cm ; Diamètre de la base : 13,8 cm

état : éclat sous la panse, quelques tâches de bleu, anneau sur la monture suggérant l’ancienne présence d’un couvercle.

Provenance : collection française depuis la fin du XIXe siècle.

Une pièce de la période d’apogée d’Iznik
Le décor floral naturaliste couvrant notre objet est caractéristique de la production des ateliers impériaux d’Iznik dans les années 1570-80. Les espèces florales précisément identifiables trahissent le très grand talent d’observation de la nature des ornemanistes des naqqashkhaneh sultaniens. La blancheur de l’engobe sous-jacent, la finesse du trait d’exécution, l’utilisation du rouge écl
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue