[ROSNY (Joseph de)]. L’Optique du jour, ou...

Lot 34
Aller au lot
300 - 400 €
Résultats avec frais
Résultat : 625 €

[ROSNY (Joseph de)]. L’Optique du jour, ou...

[ROSNY (Joseph de)].
L’Optique du jour, ou le foyer de Montansier.
Paris : Marchand, An VII [1798-1799]. — In-18, 124 x 82 : frontispice, (1 f.), xxij, 134 pp., (1 f.). Percaline marron à la bradel, dos lisse (reliure vers 1880).

Édition originale peu courante, illustrée d’un frontispice sur double page gravé par Bovinet d’après Binet, montrant une scène animée dans le théâtre Montansier.
« Il semble que la part la moins caduque des écrits de Rosny concerne la société parisienne sous la Révolution. C’est peut-être dans la foulée du Tableau de Paris de Mercier que Rosny a composé, en 1799, une trilogie de récits qui se font suite et où reviennent les mêmes personnages. L’Optique du jour, qui est le premier et le meilleur des trois, présente un provincial venu à Paris pour soutenir un procès et qui s’y fait dégourdir à ses dépens : un ami l’entraîne dans les plaisirs et, après l’avoir promené partout, lui fait voir, au foyer du théâtre Montansier, la nouvelle société issue de la Révolution : agioteurs, rentiers, nouveaux riches, courtisanes, filles publiques. Il y a aussi le portrait de l’intrigant, du joueur, de l’anarchiste, de l’émigré, du militaire, de l’homme en place et enfin, de l’homme de lettres. En tout, douze tableaux, dont certains sont excellents. - Au bout du séjour, il y aura, pour le provincial, la vérole » (Angelet, Recueil de préfaces de romans du XVIIIe siècle : 1751-1800, II, 2003, p. 358).
Frontispice doublé, rousseurs. Manque le faux titre.
On joint :
- [ROSNY (Joseph de)]. Le Censeur, ou voyage sentimental autour du Palais-royal ; Ouvrage critique, historique et moral, dédié aux étrangers. Paris: madame Masson, An XI-1802. — In-12, 134 x 85 : 126 pp., (3 ff.). Maroquin bleu, fleur dorée aux angles sur les plats, dos à nerfs orné, dentelle dorée intérieure, tranches dorées sur marbrure (Hardy).
Édition originale de cet amusant guide du Palais-Royal, « temple banal, réceptacle de tous les vices » d’après l’auteur, divisé en 18 chapitres portant sur les galeries, les spectacles, les cafés, les commerçants, sans oublier les filles publiques, les maisons de jeux, etc. On trouve sur 2 feuillets à la fin, le catalogue des livres de Masson.
Très bel exemplaire relié par Hardy, provenant de la bibliothèque du bibliophile Philippe-Louis Bordes de Fortage (1846-1924).
Provenances : Philippe-Louis Bordes de Fortage, avec ex-libris. - Librairie Pierre Chrétien, avec étiquette à la première doublure.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue