Cartel d’applique aux dragons en corne teintée...

Lot 50
Aller au lot
Estimation :
12000 - 15000 EUR

Cartel d’applique aux dragons en corne teintée...

Cartel d’applique aux dragons en corne teintée bleu et bronze doré de forme mouvementée, le cadran à chiffres romains et arabes émaillés noirs sur fond blanc, dans un riche entourage de bronze ciselé de têtes de dragons feuillagées, entrelacement de rinceaux de feuillages, rosaces et agrafes, surmonté d’une figure symbolisant le temps ; reposant sur console à palmette et mufles de lion aux angles.
Le cadran signé de Joachim Bailly ainé à Paris, horloger reçu maître en 1749.
Époque Louis XV, vers 1750-1755.
H : 63 cm, L : 26 cm, P : 17 cm
Ce cartel se caractérise essentiellement par l’usage de la corne bleue ainsi que par son exceptionnel décor de bronze typiquement d’époque Louis XV mais puisant comme chez Charles Cressent dans le traditionnel répertoire classique du règne précédent. Les dragons, ainsi que les bordures, les mufles de lion et les rosaces évoquent un lointain souvenir des inventions d’ornemanistes tels que François Antoine Vassé (1681-1736), Jean Bérain (1640-1711). Les motifs du dragon et du lion sont fréquemment repris à cette époque par Charles Cressent (1685-1768), notamment sur des grands cartels en bronze doré réalisés dans les années 1745-1755. On retrouve également d’une façon plus précise chez Cressent l’utilisation du dragon à l’intérieur d’une accolade sur les commodes à palmes et dragons conçues dans ces mêmes années (voir A. Pradère, Charles Cressent, Dijon, 2003, p.176 et p.54).

L’absence de c couronné sur cet exemplaire ainsi que la date de maîtrise de son horloger (1749) indique plutôt une datation autour de 1750-1755.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue