Mobilier et Objets d'art

Six à huit ventes cataloguées chaque année

Si les pièces exceptionnelles occupent toujours une place de choix au sein du marché des meubles classiques, les amateurs s’ouvrent aujourd’hui à des biens plus variés. Leur intérêt et leur connaissance accrue du mobilier ancien se sont accélérés depuis le développement des expositions et des événements dédiés par les musées et les institutions, comme la réouverture récente au Louvre d’une trentaine de salles consacrées aux objets d’art de Louis XIV à Marie-Antoinette. La valeur historique des pièces est par ailleurs devenue fondamentale. Une provenance royale, une commande faite pour un château ou une demeure princière, un rapprochement direct avec une pièce de musée, un historique complet détaillant les étapes de livraison : toutes ces informations vont enrichir le pedigree du meuble.
 

Le mot de l’expert

« En terme de richesse patrimoniale et même de valeur financière, les meubles du XVIIIe siècle ont bénéficié d’un siècle de production et recèlent des trésors. La recherche scientifique a par ailleurs considérablement évolué sur le sujet. Les ouvrages et les publications parus ces dernières années permettent de mieux connaître et de topographier ce mobilier. Il est aujourd’hui primordial de pouvoir confronter ces nouvelles connaissances aux pièces elles-mêmes, afin de revaloriser ces meubles toujours pas assez considérés... »


 

Trier par années 2022 - 2021 - 2020 - 2019 - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 1970
avril 2011
Mobilier - Objets d'arts

Mobilier - Objets d'arts

mercredi 06 avril 2011 à 14h00
Drouot Richelieu Salle 13