• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

FANFAN (Tony) (pseudonyme d’Antonio Watripon).…

Lot 135
150 - 200 €
Résultats avec frais
Résultat: 437 €

FANFAN (Tony) (pseudonyme d’Antonio Watripon).…

FANFAN (Tony) (pseudonyme d’Antonio Watripon).
Paris qui danse. Études, Types et Mœurs. Bal des Folies-Robert (boulevard Rochechouart). Contenant les Mémoires de Gilles Robert.
Paris : tous les libraires, 1861. — In-16, 169 x 108 : 59 pp., (2 ff. dernier blanc), couverture imprimée. Broché.

Édition originale très rare.
Cet opuscule a été composé par le journaliste, écrivain et fondateur de La Lanterne du Quartier Latin, Antonio Watripon (1822-1864), sous le pseudonyme de Tony Fanfan. Il s’agit du plus important témoignage ancien, l’un des seuls (effacer le s de anciens) que l’on ait sur le bal des Folies-Robert qui ferma en 1870.
« Ce bal de style mauresque se composait d’une grande salle avec des banquettes de chaque côté. Des allées latérales permettaient de circuler autour des quadrilles. Tout autour de la salle au-dessus des allées latérales, courait une galerie italienne ou orientale avec un balcon à jour surmonté de distance en distance par des attributs et des cartouches sur lesquels on lisait les noms des principales danses enseignées par Robert : Côté des Classiques : fricassée, roberka, polichinelle, gavotte, la meunière, la russe, écossaise ; quadrilles. Côté des Romantiques : valse, polka, redowa, schottisch, mazurka, varsoviana, hongroise, siciUenne orientale. En face de Torchestre était un balcon d’où l’on pouvait voir l’ensemble. Les lavabos éclairés par des quinquets à l’huile étaient tenus par le père Damp ; et le chef d’orchestre fut longtemps un jeune homme aux cheveux crépus, au visage rêveur, au corps maigre, Olivier Métra, qui devait céder son bâton à Jacquet pour aller diriger l’orchestre de Mabille » (Les Anciens bals de Montmartre, 1922).
L’édition est illustrée d’un frontispice gravé par Pothey d’après un dessin d’Alexandre Leclerc.
Exemplaire bien conservé malgré quelques rousseurs éparses.
Provenance : docteur M. Vimont, avec ex-libris.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue