• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Simone de BEAUVOIR. Manuscrits autographes…

Lot 9
500 - 600 €

Simone de BEAUVOIR. Manuscrits autographes…

Simone de BEAUVOIR. Manuscrits autographes (fragments) [pour Faut-il brûler Sade ?, 1951] ; 7 pages in-4 sur papier quadrillé
Pages de remplacement à dactylographier pour insertion dans cet essai sur Sade qui sera publié en décembre 1951 dans le n° 74 des Temps modernes, repris avec deux autres dans Privilèges (Gallimard, 1955), et depuis, recueilli avec les mêmes, sous le titre Faut-il brûler Sade ? Le texte du manuscrit comporte de légères variantes avec celui publié. « En quoi mérite-t-il de nous intéresser ? Ses admirateurs mêmes reconnaissent volontiers que son œuvre est dans sa plus grande partie illisible ; philosophiquement elle n’échappe à la banalité que pour sombrer dans l’incohérence. Quant à ses rêves, ils n’étonnent pas par leur originalité ; dans ce domaine, Sade n’a rien inventé et on rencontre à foison dans des traités de psychiatrie des cas pour le moins aussi étranges que le sien. En vérité, ce n’est ni comme auteur, ni comme perverti sexuel que Sade s’impose à notre attention : c’est par la relation qu’il a créée entre ces deux aspects de lui-même. Les anomalies de Sade prennent leur valeur du moment où au lieu de les subir comme une nature donnée il élabore un immense système afin de les revendiquer […]. Sade a tenté de convertir son destin psycho-physiologique en un choix éthique ; de cet acte par lequel il assumait sa séparation, il a prétendu faire un exemple et un appel : c’est par là que son aventure revêt une large signification humaine »…
On joint les copies carbones d’une dactylographie d’époque de ces pages.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue