• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

[Joris-Karl HUYSMANS]. Gustave boucher (1863-1932)…

Lot 91
200 - 300 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

[Joris-Karl HUYSMANS]. Gustave boucher (1863-1932)…

[Joris-Karl HUYSMANS]. Gustave boucher (1863-1932) homme de lettres et ethnographe. L.A.S., Ligugé 12 décembre 1898, [à son ami Joris-Karl Huysmans] ; 2 pages in-8
À propos de l’abbaye bénédictine Saint-Martin de Ligugé, où Huysmans deviendra oblat en 1901. Il l’entretient de démarches faites depuis la dernière lettre de Mme Leclaire, et transmet une lettre qui éclaire sur une goujaterie, aussi bien que sur une phrase énigmatique de Mme Leclaire. Puis il parle du Père Besse, qui veut connaître les œuvres sociales de Ligugé : « chacun de nous a sa marotte, et le mieux est encore que nous n’ayons pas tous la même. Le principal c’est de rapporter toutes ses actions à la gloire de Dieu et de ses saints »... Il a vu le chanoine Perrot : « il s’est montré tout à fait rassuré sur la question de l’Index et m’a dit attendre deux exemplaires d’une lettre de vous qu’il ferait parvenir à Rome et dans laquelle vous demanderiez à être renseigné sur les passages de vos derniers livres qui devraient être modifiés. Le bon abbé tient beaucoup à une lettre de vous au titre du livre de l’abbé Mugnier dont il a hâte de voir la publication aboutir. Dom Bourrigaud est dans les mêmes idées. Je ne sais si c’est un gros sacrifice que l’on vous demande là, mais je crois que ç’aurait un excellent effet. Le Belleville m’a envoyé sa carte en accusé de réception de la plaquette de bénédiction. Il a fait suivre son nom de cette mention manuscrite : “auteur de La Conversion de M. Huysmans” ? Le point d’interrogation est de lui »...
On joint une L.A.S. d’Octave Lacroix à Théodore de Banville, 29 septembre 1874, lui recommandant Huysmans et son Drageoir à épices.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue