• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

Pierre LOTI (1850-1923). L.A.S. « Julien »,…

Lot 59
200 - 250 €
Laisser un ordre d'achat
Votre montant
 €
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

Pierre LOTI (1850-1923). L.A.S. « Julien »,…

Pierre LOTI (1850-1923). L.A.S. « Julien », [janvier 1862], à son frère Gustave Viaud ; 3 pages in-12.

Charmante lettre d’enfance.
Le tout jeune Julien Viaud, âgé de 12 ans, écrit à son grand frère Gustave, médecin de marine stationné à Tahiti (d’où il partira le 5 juin 1862) : « Mon bon frère, Je pense bien que c’est la dernière fois qu’on s’écrira à Tahiti. […] Au printemps on commencera à arranger ta chambre, j’arrangerai toutes tes petites affaires que tu m’avais confiés, tes petits vases et ton petit rat qui est bien serré dans le bahut, et ta petite pharmacie est toujours restée dans son placard. Il faudra aussi mettre un peu de désordre dans ta chambre pour lui donner l’air de toi, qu’elle n’a plus du tout quoiqu’elle ait encore un peu ton odeur ». Ils n’ont pas fait de réveillon cette année, préférant l’attendre et l’an prochain « en faire un magnifique et mettre tout en l’air ». Ils ont pourtant fait une jolie petite fête pour la nouvelle année, où il a reçu « de bien jolies étrennes, j’ai eu des morceaux de musique, de Papa La chûte des feuilles, de maman La danse des esprits, de Lucie Les cloches du monastère, et puis de grand’mère et de tante Clarisse un beau livre d’histoire naturelle, pour classer mes coquilles, de tante Lalie un livre de réussites avec des cartes, de tante Corine une marine pour le stéréoscope […] et puis tout espèce de bonbons. Adieu mon bon frère […] je t’embrasse bien bien des fois et bien fort ». Il signe : « Ton petit frère, Julien ».

Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue