• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

JOSEP BAQUÉ (1895-1967)

Lot 271
100 000 - 150 000 €
Résultat: 130 000 €

JOSEP BAQUÉ (1895-1967)

1 500 Animaux, phénomènes rares, bêtes jamais vues, monstres et hommes primitifs en 454 planches numérotées de. 1 à 454. Aquarelle, gouache, encre, mine de plomb et rehauts d’or et d’argent sur papier, certains portant en filigrane le blason de la ville de Barcelone. . Vers 1932.. Chaque planche comportant de 1 à 8 dessins: environ 17 x 34 cm. Vendu en 10 lots avec faculté de réunion.. Exposition: Fond’action Boris Vian, octobre 2007, organisée par Le Collège de Pataphysique, édition d’une carte postale commémorative.. Bibliographie: Revue des pataphysiciens Viridis Candela n°1, 8e série, année 135 de l’ère Pataphysique . (8 sept. 2007 - 7 sept. 2008) Josep Baqué (1895-1967) est né à Barcelone. Son père travaille dans une fabrique de carreaux de céramique. Un de ses oncles, employé dans une entreprise d'estampage de textile, lui fait découvrir les arts décoratifs et l'imagerie populaire. Très jeune, il est fasciné par les publications et magazines illustrés dans lesquels il se réfugie régulièrement. Josep Baqué quitte tôt le foyer parental et voyage en Europe (France, Allemagne, Belgique). Durant ses périples, il exerce différents métiers, parmi lesquels aidecuisinier, manutentionnaire, tailleur de pierres, ou encore employé dans des marbreries. De retour dans son pays en 1928, il entre à la police municipale (Guardia Urbana). Il est célibataire et vit avec sa mère. Dès le début des années 30, et pendant des dizaines d'années, il réalise plus de mille cinq cent dessins de «monstres, merveilles et phénomènes rares» à l'encre et à la gouache sur papier à dessin
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue