• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

BIET (Antoine)

Lot 13
1 000 - 1 500 €
Résultat: 1 100 €

BIET (Antoine)

Voyage de la France équinoxiale en l'isle de Cayenne entrepris par les françois en l'année M. DC. LII. Paris: François Clouzier, 1664. - In-4, (12 ff.), 432 pp. Veau brun, dos à nerfs orné, tranches jaspées (reliure de l'époque). Boucher, p. 37. - Leclerc, n° 1516. - Boucher de La Richarderie, Bibliothèque universelle des voyages, VI, 1808, p. 253. - Bourgeois & André, Les Sources de l'histoire de France, I, n° 565. Édition originale rare de cet important récit de l'expédition coloniale française à Cayenne menée en 1652. L'ouvrage fut écrit par le prêtre Antoine Biet (1620-16..), curé de Sainte-Geneviève de Senlis, qui prit part à l'expédition en tant qu'aumônier et par conséquent en charge de la conversion des "sauvages". Il s'agissait de la seconde tentative de colonisation de la Guyane, emmenée par Balthazar Le Roux de Royville, gentilhomme normand qui fut assassiné et jeté par-dessus bord lors de la traversée; elle fut un véritable désastre puisque seuls un peu plus d'une centaine de colons sur les plus de 700 qui prirent part à ce périple survécurent et purent repartir vers le Surinam en janvier 1654 puis à Barbade. L'ouvrage est divisé en trois livres: "le Premier, contient l'établissement de la Colonie, son embarquement, & sa route iusques à son arrivées en l'Isle de Cayenne. Le Second, ce qui s'est passé pendant quinze mois que l'on a demeuré dans le païs". Le troisième livre est particulièrement intéressant. L'auteur y traite notamment des moeurs et coutumes des différents peuples de la Guyane, dont les Galibris et les Palicours. Il se termine par un Petit dictionnaire de la Langue des Sauvages Galibis. D'après Boucher de La Richarderie, « aucune relation ne donne autant de lumières que celle de Biet sur les naturels de la Guyane; il les a dépeints dans toute leur simplicité primitive. Le vocabulaire de leur langue est fait avec soin ». Reliure usée, épidermée, charnières fendues, manques au dos, coins émoussés, manque la première garde. Quelques mouillures claires. Provenance: signatures anciennes sur le titre. - Ex-libris héraldique (XVIIIe siècle).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue