• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • art

CATHERINE II (1729-1796)

Lot 266
10 000 - 12 000 €
Résultat: 12 000 €

CATHERINE II (1729-1796)

Impératrice de Russie (1762-1796).Lettre autographe, 12 novembre 1762, [à Stanislas Auguste Poniatowski]; 3 pages in-4; en français (portrait gravé joint).Remarquable lettre secrète à son ancien amant, écrite quelques mois après le début de son règne.[Stanislas Poniatowski, venu en Russie en 1755 comme secrétaire privé de l'ambassadeur anglais Sir Hanbury Williams, ne tarda pas à devenir l'amant de Catherine. Mais, rappelé en Pologne, il se vit supplanter dans le coeur de l'Impératrice par le comte Orloff. Celle-ci n'aura néanmoins de cesse de le défendre et de le protéger, lui promettant le trône de Pologne, auquel il accèdera en 1764. La présente lettre se situe à un moment critique, en cette année 1762 qui vit mourir successivement la tsarine Elisabeth Ière, à laquelle a succédé en janvier Pierre III, le mari de Catherine; en juillet, Pierre III est renversé et assassiné, et Catherine accède au pouvoir et est couronnée le 22 septembre. Cette lettre secrète évoque cette situation critique; tout en encourageant Stanislas et en lui promettant son appui, Catherine veut surtout l'empêcher de venir la retrouver en Russie, alors qu'il voudrait jouer à nouveau un rôle près d'elle et supplanter Orloff, dont Catherine, sans le nommer, prend ici la défense.]Elle a reçu la lettre n° 5: «pour traiter l'affaire de la prétendue trahison avec vigueur il faudroit bien des preuves, mais enfin il est impossible qu'au juste celui que vous me nommé sache mes desseins parce qu'il n'y a que Kayserling [ambassadeur de Catherine à Varsovie] a qui je me soyent ouverte il a toutte ma confiance et mes instructions écrite de ma propre main, je mettrai ordre a etre servie selon mes intentions. Je ne puis ni ne veut vous dire tous les empechement qu'il y a pour vous a venir ici, je vous en ai dit assés dans mes precedentes et je ne vous ment point il n'y a que moi qui puisse me gouverner dans touttes les situations de ma vie. Je vous deconçeille des voyages secret parce que mes pas ne peuvent pas l'etre; ma situation est telle que j'ai bien des menagemens etc. etc. a gardé et le moindre soldats ou garde en me voyant ce dit Voilà l'ouvrage de mes mains et malgré cela tout est fermentation dont encore nouvellement vous devés avoir entendu des preuves»... Elle aimerait connaître ce que l'on dit d'elle dans les autres pays, «car pour ici tout est couçi couçi»... Elle assure Stanislas une nouvelle fois de son soutien: «je vous soutiens et soutiendrés». Elle se plaint de Rzyzewski, qui «aura un pied de nez. J'en étois deja fort mal contente et apresent je le suis encore plus»; ainsi que de la conduite d'Anekalow... Elle va écrire à Keyserling «pour vos nouvelles recomandations, je meurs de peurs pour les lettres que vous m'écrivés. Je ne sai point ce qu'on dit des gens qui m'entoure mais je scais bien que ce ne sont ni des vils flatteurs ni des ames laches et bassent je ne leurs connois que des sentimens patriotiques aimant et pratiquant le bien ne trompant personnes et ne prenant point d'argent pour ce que leur credit les mest en droit de faire. Si avec ses qualités ils n'ont pas le bonheur de plaire a ceux qui les voudroit voir corrompus ma fois eux et moi nous passerons de leurs aprobation»...Catherine termine en assurant son ami de son appui complet: «En cas de trop grande persecutions pour vous ches vous, vous pouvés me reclamer comme garante de vos libertés et s'est sur ce point que sont fondées touttes les instructions de Kayserling je ne fait pas de lettre a cet Ambassadeur sans lui dire de vous soutenir»... Elle ajoute que «Best» [Alexis Bestoujev-Rioumine, exilé après accusation de trahison pendant la guerre de Sept Ans, réhabilité par Catherine II en cette année 1762] «n'a casi pas de crédit chez moi et je ne le consulte que par forme».Grands hommes et grands événements de l'Ancien Régime et de la Révolution française (10 juin 1971, n° 14).
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue