• facebook
  • twitter
  • linkedin
  • instagram
  • art

École ALLEMANDE du XVIIIe siècle, entourage…

Lot 153
2 000 - 3 000 €

École ALLEMANDE du XVIIIe siècle, entourage…

École ALLEMANDE du XVIIIe siècle, entourage de Johann Heinrich ROOS
Scène de mariage sur la route dans la région du Banat
Toile
75 x 123 cm
Inscription en bas : duidu... thurm / der schlatinu Sseide / Vannat
Restaurations anciennes

Au XVIIe siècle, le prince Eugène de Savoie conquiert la région en 1716. Au traité de Passarowitz en 1718, le Banat est annexé par les Habsbourg d’Autriche sous le nom de Banat de Temeschburg. Les Habsbourg trouvent les zones basses du Banat peu habitées, certaines laissées à l’abandon. Le Comte Claude Florimond de Mercy, Feld-maréchal du Saint-Empire (1666-1734), nommé gouverneur du Banat en 1720, prend des mesures importantes pour régénérer la région. Les marais à côtés du Danube et de la Timis furent asséchés, des routes et des canaux construits à grand-peine, des artisans et des fermiers pour la plupart Lorrains, Alsaciens, Badois Souabes et Hongrois furent attirés par distribution de terres, et l’agriculture et le commerce furent encouragés. Alors que les Roumains et les Serbes sont orthodoxes, la majorité des nouvelles populations est catholique. La province (kreis) du Banat est dissoute en 1778 et trois des quatre comitats hongrois rétablis, sauf dans la partie sud du Banat ( Krajina du Banat ou Valko / Vâlcu) qui fait dès lors partie de la frontière militaire (les confins militaires) jusqu’à la dissolution de celle-ci en 1871. L’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche s’intéressa beaucoup au Banat : elle fit coloniser la région par de nouveaux paysans catholiques allemands, fit fonder plusieurs villages, encouragea l’exploitation des richesses minérales, et d’une manière générale développa les mesures introduites par le comte de Mercy. Les allemands arrivaient de Souabe, d’Alsace, de Lorraine et du Luxembourg (dont les francophones, parfois dénommés «Français du Banat»), de Bavière, d’Autriche, voire même d’Itralie du nord et même d’Espagne. Beaucoup de colonies de l’Est du Banat étaient occupées principalement par des Allemands, appelés les Souabes du Danube (Donauschwaben) avec la seconde vague du Drang nach Osten. Les villages francophones de Charleville, Seultour, Saint-Hubert (aujourd’hui Banatsko Veliko Selo) se trouvent de nos jours du côté serbe de la frontière.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue