THOMAS D’AQUIN (Saint). Summa, secunda secundae....

Lot 39
Aller au lot
Estimation :
1500 - 2000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 2 500EUR

THOMAS D’AQUIN (Saint). Summa, secunda secundae....

THOMAS D’AQUIN (Saint).
Summa, secunda secundae.
Venise : [Leornhard Wild], 1479. — In-folio, 282?x?199 : (329 ff. sur 332). [sig. ()8 a-i10 k-l12 m-t10 v12 x10 (sur 12, mq x6 et x7) y10 1-710 8-98 109 (sur 10 mq le dernier blanc)] ; car. goth., deux col. de 51 lignes. — Veau brun, dos à nerfs, tranches mouchetées (reliure du XVIIe siècle).

BMC, V, pp. 264-265. - Hain, 1463. - Pellechet, 1053.

Édition incunable rare de la partie intitulée Secunda secundae de la somme théologique de Thomas d’Aquin (1225-1274).

Ce dernier était un religieux dominicain, maître en théologie. S’étant rendu compte de la révolution intellectuelle qui s’accomplissait en Occident depuis le début du XIIIe siècle, sous l’influence de la philosophie païenne et en particulier aristotélicienne, il s’était donné comme dessein d’élaborer une philosophie authentique puis de repenser, à l’aide de cette philosophie, tous les problèmes théologiques. En cela, la philosophie développée par Thomas d’Aquin est à considérer comme la première digne de ce nom qu’ait produit la civilisation chrétienne.

Parmi les nombreuses œuvres qu’il composa, la Somme théologique est sans doute la plus importante, commencée en 1266 et restée inachevée. Il s’agit d’un traité théologique et philosophique divisé en 3 parties distinctes. La première porte sur Dieu et la création, la seconde, divisée elle-même en deux sections, étudie la morale en générale (première section) et la morale en particulier (deuxième section), c’est-à-dire ce que l’homme doit faire pour arriver à Dieu, et la troisième porte sur le Christ, les sacrements et les fins dernières, autrement dit sur le moyen par lequel nous pouvons remplir notre destinée.

Cette édition donne le texte de la seconde section de la seconde partie, concernant l’étude de la morale en particulier. Elle examine 189 questions. Thomas d’Aquin « rattache toute la morale aux vertus, qu’il a classées en deux catégories : les vertus théologales, q
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue